Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Nouveaux affrontements meurtriers entre pro et anti-Assad à Tripoli

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/05/2013

Depuis plusieurs jours, les partisans et les opposants de Bachar Al-Assad s'affrontent violemment à Tripoli, la grande ville portuaire du nord du Liban. Au moins cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mercredi à jeudi.

Au lendemain de violents affrontements à Tripoli, de nouveaux combats ont repris mercredi 22 mai dans la ville libanaise entre partisans et opposants au régime syrien. Au moins cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mercredi à jeudi, affirme une source au sein des services de sécurité libanais. "Les accrochages et les obus ont atteint plusieurs quartiers de la ville, y compris au centre", souligne cette même source.

Depuis le début de la révolte contre le président syrien Bachar al-Assad, des combats meurtriers opposent régulièrement à Tripoli les habitants du quartier sunnite de Bab el-Tebbaneh, favorables aux rebelles syriens, à ceux du secteur alaouite de Jabal Mohsen, qui défendent le régime de Damas. Le clan Assad est de confession alaouite, issue du chiisme, alors que les rebelles sont dans leur grande majorité sunnite.

"Cette guerre est la continuation de celle de 1985"

Mais depuis dimanche 19 mai, des bombardements et des tirs d'obus touchent d'autres quartiers de cette ville majoritairement sunnite. Dix-sept personnes, dont deux soldats, ont été tuées et près de 150 autres blessées en quatre jours. "Depuis dimanche, des quartiers de Tripoli, épargnés depuis 1985, ont été soumis à des bombardements. Cette guerre est la continuation de celle de 1985 que la Syrie a mené contre nous", affirme Amine al-Qabbout, le moukhtar (agent de l'état civil) du quartier sunnite d'al-Qobbah.

En 1985, de très violents combats avait opposé des sunnites de Tripoli à l'armée syrienne qui avait bombardé la ville pendant plusieurs jours.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 23/05/2013

  • LIBAN

    Des heurts entre pro et anti-Assad font quatre morts à Tripoli

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le Hezbollah prévient qu’il ne laissera pas les Libanais de Syrie sans défense

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Le Liban pris en étau entre tensions confessionnelles et crise politique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)