Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Afrique

Le groupe de Mokthar Belmokhtar revendique le double attentat au Niger

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/12/2013

Le dernier djihadiste retranché dans la caserne d'Agadez a été maîtrisé. Le double attentat dans le nord du Niger, qui a tué jeudi au moins 25 personnes, a été revendiqué par le Mujao et le groupe du combattant islamiste Belmokhtar.

Après avoir été revendiqués par le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), les attentats de jeudi dans le nord du Niger ont été également revendiqués par les "signataires du sang", le groupe de l'ex-combattant d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) Mokhtar Belmokhtar.

Intervention des forces spéciales françaises

Les forces spéciales françaises ont mené l'assaut vendredi matin à Agadez, dans le nord du Niger, contre des terroristes qui s'étaient retranchés jeudi avec des otages dans une base militaire.

Selon un premier bilan donné par Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, deux des djihadistes sont morts au cours de l'opération.

"C’est Mokhtar Belmokhtar qui a supervisé lui-même les plans d’opération des attaques qui ont "visé les forces d'élite françaises assurant la sécurité des installations de la firme nucléaire (Areva) et une base militaire nigérienne", a déclaré le porte-parole du groupe, El-Hassen Ould Khlil, alias "Jouleibib".

Selon le Tchad, Mokhtar Belmokhtar est mort en mars. Cette information n'a jamais été confirmée par la France.

Le dernier terroriste maîtrisé

Jeudi à l’aube, deux voitures piégées ont explosé quasi-simultanément devant une caserne d’Agadez et dans une mine d’uranium exploitée par le géant français du nucléaire Areva, à Arlit. Ce sont les premiers attentats de ce genre dans l'histoire du Niger, engagé depuis début 2013 au Mali voisin contre des mouvements djihadistes.

Le dernier membre du commando qui a attaqué un camp militaire à Agadez, dans le nord du Niger, a été maîtrisé jeudi dans la soirée, a déclaré Mahamadou Karidjo, le ministre nigérien de la Défense. Il a également assuré qu’il n’y avait eu "aucune prise d’otages" dans l’enceinte de la caserne. Dans la soirée, le maire de la ville et le ministre de l’Intérieur avaient déclaré que "quatre à cinq élèves officiers" étaient retenus par "un kamikaze".

Selon des informations concordantes obtenues par FRANCE 24, trois djihadistes et deux de leurs otages ont été tués dans la caserne d'Agadez dans la journée de jeudi. Aupravant, au moins 20 soldats avaient trouvé la mort dans l'explosion de la voiture piégée. Areva a fait part de 13 blessés sur son site d’Arlit, sans préciser l’état de santé des victimes.


Avec dépêches

Première publication : 24/05/2013

  • NIGER

    Les attaques au Niger signent-elles le retour de Mokhtar Belmokhtar ?

    En savoir plus

  • ATTAQUES AU NIGER

    Une vingtaine de morts dans deux attentats-suicides au Niger

    En savoir plus

  • INTERVIEW

    Pour le président nigérien, les otages français enlevés à Arlit "sont vivants"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)