Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

SUR LE NET

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

FRANCE

Affaire Tapie : Christine Lagarde placée sous le statut de témoin assisté

© AFP

Vidéo par Nay NAAYEM

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/05/2013

À l'issue de deux jours d'audition, la Cour de justice de la République a placé la directrice du FMI sous le statut de témoin assisté dans l'arbitrage rendu en faveur de Bernard Tapie. Elle échappe, par conséquent, à une mise en examen.

Alors qu'elle risquait une mise en examen, Christine Lagarde, la directrice du FMI, a été placée, ce vendredi, sous statut de témoin assisté par la Cour de justice de la République (CJR) pour le rôle qu'elle a joué dans l'arbitrage privé rendu en 2008 en faveur de l'homme d'affaires Bernard Tapie.

"Mon statut de témoin assisté n'est pas une surprise pour moi puisque j'ai toujours agi dans l'intérêt de l'État et conformément à la loi", a-t-elle déclaré à la presse, à l'issue

"Christine Largarde bénéficie du statut le plus confortable"

de deux jours d'audition. La patronne du FMI a, en effet, été écoutée deux jours durant par la CJR, seule juridiction habilitée à juger les anciens ministres.

Elle échappe par conséquent à la mise en examen, le statut de témoin assisté étant intermédiaire entre celui de simple témoin et de mis en examen.

Une enquête ouverte depuis l'été 2011

La procédure pour complicité de détournement de fonds publics et de faux visant Christine Lagarde est ouverte depuis l'été 2011.

L'ancienne ministre de l'Économie, sous l’ère Sarkozy, de 2007 à 2011, avait choisi de solder par un arbitrage privé le litige opposant Bernard Tapie au Crédit Lyonnais concernant la revente en 1993 d'Adidas.

Le Consortium de réalisation (CDR), structure créée pour gérer le passif du Crédit Lyonnais après sa quasi-faillite, avait été condamné en juillet 2008 à verser à l'homme d'affaires 285 millions d'euros d'indemnités (403 millions d'euros avec les intérêts).

Avec dépêches

Première publication : 24/05/2013

  • AFFAIRE TAPIE

    Christine Lagarde auditionnée en vue d’une éventuelle mise en examen

    En savoir plus

  • FRANCE - ENTRETIEN

    Affaire Tapie : Christine Lagarde ne souhaite pas "spéculer"

    En savoir plus

  • FMI

    Affaire Tapie : "La culpabilité de Christine Lagarde serait catastrophique"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)