Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

SPORT

Roland-Garros 2013 : duel attendu entre Nadal et Djokovic

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 24/05/2013

Septuple vainqueur de Roland-Garros, l'Espagnol n’a pas été épargné par le tirage au sort du tournoi. Il figure dans la moitié de tableau de Novak Djokovic, n°1 mondial. Les deux joueurs pourraient donc se retrouver en demi-finale.

Il n'y aura pas de finale Nadal - Djokovic comme en 2012 à Roland-Garros. Le tirage au sort du tableau masculin de l'édition 2013 a livré son verdict, ce vendredi 24 mai, et le principal enseignement: est que le tenant du titre, Rafael Nadal, tête de série n°3 après le forfait de l’Écossais Andy Murray, se retrouve dans la moitié de tableau de Novak Djokovic (n°1 mondial). L’Espagnol et le Serbe, finalistes l'an dernier, pourront donc se croiser en demi-finales.

Roger Federer à l'entraînement
© Pierre René-Worms

"L’un comme l’autre, nous aurons un chemin difficile jusque là", a prévenu Rafael Nadal en conférence de presse. Pour le Serbe, le tournoi sera compliqué dès le 1er tour puisqu'il sera opposé à David Goffin qui était parvenu au 4e tour l’an dernier en produisant un jeu séduisant. Le jeune Belge avait alors été éliminé par Roger Federer. Le Suisse, tête de série n°2, a hérité, lui, d’un tableau dégagé. Placé dans la moitié de tableau de l'Espagnol David Ferrer (n°4), Federer jouera un qualifié lors des deux premiers tours.

"C’est mon cinquantième Grand Chelem d’affilée. C’est incroyable ! Je ne pensais pas avoir la possibilité d’enchaîner des Grands Chelems comme cela, à ce niveau. J’en suis très heureux, mais cela n’achète pas la victoire", a indiqué le Bâlois en conférence de presse.

"J'ai vraiment envie de faire mieux que l'an dernier"

Du côté des Français, Gaël Monfils, qui figure au-delà de la 100e place mondiale, aura un 1er tour explosif contre Tomas Berdych (n°5). Gilles Simon sera quant à lui opposé à l'ancien n°1 mondial, Lleyton Hewitt, alors que Benoît Paire défiera Marcos Baghdatis. La tâche sera en revanche plus facile pour Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau (n°6) rencontrera au 1er tour le Slovène Aljaz Bedene. "Je ne le connais pas trop. Je ne l'ai jamais rencontré, a déclaré Tsonga en conférence de presse. J'arrive avec pas mal de confiance. Je me sens vraiment bien physiquement. Je suis en pleine forme. J'ai vraiment envie de faire mieux que l'an dernier [quart de finaliste, NDLR]."

Chez les femmes, la Biélorusse Victoria Azarenka, n°3 mondiale, se retrouve dans la moitié de tableau de Maria Sharapova, n°2 et tenante du titre. La Russe évite ainsi l'Américaine Serena Williams, irrésistible en ce moment et victorieuse sur la terre battue de la Porte d’Auteuil en 2002.

Première publication : 24/05/2013

  • ROLAND-GARROS

    Novak Djokovic : "Roland-Garros est mon objectif numéro 1 cette saison"

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roland-Garros : Yannick Noah, trente ans déjà

    En savoir plus

  • TENNIS

    Andy Murray déclare forfait pour Roland-Garros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)