Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

MODE

Anti_Fashion, mais pas anti-mode !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Françoise Fabian, l’enchanteuse !

En savoir plus

FOCUS

Référendum sur l'avortement : l'Irlande divisée

En savoir plus

REPORTERS

"Les bruits couraient qu'il allait y avoir une guerre civile" : Mai 68 vu de l'étranger

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Souriez, vous êtes (mieux) protégés"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La France à l'honneur au forum de Saint-Pétersbourg

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Plus du tout de sommet États-Unis - Corée du Nord ?

En savoir plus

Amériques

Des milliers de personnes ont symboliquement terminé le marathon de Boston

© Capture d'écran / ABC News

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/05/2013

Trois mille personnes selon les organisateurs ont parcouru les derniers kilomètres du marathon de Boston interrompu brutalement par un double attentat le 15 avril dernier qui avait coûté la vie à trois personnes et fait plus de 260 blessés.

Des milliers de coureurs et leurs supporteurs sont descendus dans les rues de Boston samedi malgré la pluie pour achever le marathon que beaucoup d'entre eux n'avaient pu terminer le 15 avril en raison de l'explosion de deux bombes près de la ligne d'arrivée, selon les médias américains.

Des images montraient un grand groupe de coureurs portant trois drapeaux américains et un drapeau chinois, en hommage aux victimes des attentats.

Trois personnes étaient mortes au moment des explosions (deux Américains et une Chinoise), ainsi qu'un policier, tué par les suspects quelques jours plus tard.

La course, organisée par des entreprises et des groupes de coureurs locaux, avait été annoncée sur les réseaux sociaux. Elle était intitulée "OneRun", avec comme slogan "Nous aussi nous finirons", selon le journal Boston Globe.

Environ 3.000 coureurs y ont pris part, selon les organisateurs cités par le quotidien.

Deux frères sont suspectés d'avoir perpétrés les attentats. Le plus âgé, Tamerlan Tsarnaev (26 ans), a été tué par la police quelques jours après les explosions lors d'un échange de coups de feu. Son jeune frère Djokhar (19 ans), a été blessé et arrêté.

Les deux frères avaient confectionné deux bombes qui ont tué trois personnes près de la ligne d'arrivée, dont un petit garçon de huit ans, et qui avaient fait plus de 260 blessés. Plus d'une douzaine de personnes avaient dû être amputées.

AFP

Première publication : 26/05/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : le casse-tête de l'indemnisation des victimes

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : Djokhar Tsarnaev a laissé une confession écrite

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : personne ne veut enterrer Tamerlan Tsarnaev

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)