Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

MODE

Jean-Marc Loubier, sacs et souliers

En savoir plus

FOCUS

Bosnie-Herzégovine : les "plénums citoyens" vont-ils passer à l'heure du printemps ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Orchestre national de Barbès : le collectif survolté joue sa "Dame de coeur"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Naufrage du ferry sud-coréen : le capitaine recherché

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

Moyen-orient

Trois soldats libanais abattus à proximité de la frontière syrienne

© AFP

Vidéo par Selim EL MEDDEB

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/05/2013

Des hommes armés ont abattu trois militaires libanais dans la nuit de lundi à mardi dans l'est du Liban. Il s'agit de l'incident le plus meurtrier dans lequel l'armée libanaise est impliquée depuis le début du conflit en Syrie.

Dans la nuit de lundi à mardi, trois soldats libanais ont été tués par des hommes armés dans l'est du Liban, près de la frontière avec la Syrie, a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité. Les trois hommes étaient à bord de leur 4x4 à l'entrée est d'Arsal, une localité favorable de la rébellion syrienne, lorsqu’ils ont été abattus. On ne connaît pas encore les circonstances de l’incident

L'incident de mardi est le plus meurtrier impliquant l'armée libanaise. Il a créé une vive tension entre les habitants de la localité et l'armée.

Reportage avec le hezbollah libanais

Une région sensible

C'est dans la localité d'Arsal que deux soldats libanais avaient déjà été tués en février dernier, lorsqu'une patrouille de l'armée était tombée dans un guet-apens alors qu'elle poursuivait un homme recherché par la justice.

Depuis le début du soulèvement en Syrie en mars 2011, plusieurs incidents, parfois meurtriers, ont éclaté aux frontières nord et est du Liban, en particulier dans ce village sunnite par où transitent de nombreux réfugiés fuyant les violences mais aussi des combattants hostiles au régime de Bachar al-Assad.

Le Hezbollah aux côtés de Damas

Le Liban subit le contre-coup de la guerre qui ravage son ancienne puissance tutélaire, qui a causé la mort de plus de 94 000 personnes depuis mars 2011, selon l'ONU.

Le puissant mouvement chiite Hezbollah est impliqué massivement dans les combats en qui se déroule en Syrie aux côtés du régime, dont il est l'allié indéfectible.

Lundi, des roquettes se sont abattues pour la première fois sur la banlieue sud de Beyrouth, fief du mouvement chiite.

Avec dépêches

Première publication : 28/05/2013

  • LIBAN

    Deux roquettes frappent un quartier sud de Beyrouth contrôlé par le Hezbollah

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le chef du Hezbollah libanais promet la victoire des pro-Assad en Syrie

    En savoir plus

  • LIBAN

    Combats à Tripoli : "Pourquoi devons-nous payer pour quelque chose qui ne nous concerne pas ?"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)