Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

  • En direct : une élection jouée d'avance en Algérie ?

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : accrochages dans l'Est, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

FRANCE

Le premier mariage homosexuel a été célébré à Montpellier

© AFP

Vidéo par James ANDRE , Willy BRACCIANO , Inès OLHAGARAY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/05/2013

Dans une ambiance empreinte d'émotion, le premier mariage homosexuel a été célébré à la mairie de Montpellier. En couple depuis plus de six ans, Vincent Autin et Bruno Boileau se sont dit "oui", onze jours après la promulgation de la loi Taubira.

C'est sans aucun doute le plus beau jour de leur vie. L'un arborant un nœud papillon, l'autre cravaté, Vincent Autin et Bruno Boileau se sont dit "oui", mercredi 29 mai, peu après 18 heures, dans la salle des rencontres de l’Hôtel de Ville de Montpellier. C'est aussi le premier mariage homosexuel célébré en France, dans une ambiance chargée d'émotion, onze jours après la promulgation de la loi autorisant les mariages entre personnes de même sexe

"Nos premières pensées vont à tous les militants, les militantes, les associations qui se sont battus" pour que le mariage soit légiféré, a déclaré fraîchement marié Vincent Autin, tout sourire. "Le vrai symbole de cette journée, c'est cette solidarité entre tous ceux qui se sont battus pour y arriver, mais aussi l'amour, a-t-il ajouté avant de remercier les proches du couple, mais aussi à Najat Vallaud-Belkacem, ministre du Droit des femmes, invitée pour l'occasion. 



Dans son costume noir, Vincent Autin a terminé son discours par une citation du pasteur afro-américain Martin Luther King : "Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m'aimer mais il est important qu'elle lui interdise de me lyncher".



"Ce jour-là, nous l'avons rêvé, il va devenir réalité"

Sur la musique de "Love and mariage" de Franck Sinatra, les deux jeunes époux ont procédé aux échanges des alliances après avoir reçu un livret de famille. Les quelque 200 invités et 300 personnalités politiques et associatives se se sont levés pour applaudir le couple qui se fera désormais appelé Boileau Autain.

"On a envie d'être pères"
"Ce jour-là, nous l'avons rêvé, a déclaré la maire de Montpellier, Hélène Mandroux. Il va aujourd'hui devenir réalité. [...] Votre histoire rencontre aujourd'hui celle de tout un pays, qui progresse, qui lutte contre toutes les discriminsations." Hélène Mandroux a tenu à offrir aux deux jeunes mariés les mots d'un petit garçon de dix ans : "Merci d'avoir aidé ma maman et les autres homosexuels à défendre leurs droits".

Un peu plus tôt dans l'après-midi, les forces de l'ordre ont dû procéder à une fouille de la mairie de Montpellier, après un appel téléphonique anonyme de menaces.

La médiatisation de leur union est totalement assumée par les deux hommes, en couple depuis plus de six ans. Vincent et Bruno auraient même voulu qu’un écran géant soit installé sur le parvis de l’Hôtel de Ville et qu’un "vin d’honneur citoyen" soit organisé afin de partager ce moment avec le plus de personnes possibles, mais leur souhait n’a pas été exaucé. 

La maire de la ville, Hélène Mandroux, s’est, elle, dit ravie que "le mariage soit enfin le même pour tous". Pour l’élue socialiste, cette cérémonie est l’aboutissement d’années de militantisme. En novembre 2009 déjà, elle avait lancé "l'Appel de Montpellier", une pétition en faveur du mariage gay. Et, en février 2011, elle avait elle-même célébré l’union de deux hommes, à l’époque de manière uniquement symbolique. Le premier mariage à Paris d'un couple homosexuel sera célébré le 7 juin à la mairie du IIIe arrondissement, a annoncé le maire socialiste Pierre Aidenbaum.

"Je suis content pour eux"

 

Première publication : 29/05/2013

  • FRANCE

    Frigide Barjot envoie "tous ses vœux" aux premiers mariés gays de France

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Dans la très catholique Espagne, le mariage gay est entré dans les mœurs

    En savoir plus

  • FRANCE

    Manif' pour tous : la fin d'un mouvement ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)