Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Amériques

Attentat de Boston : l'homme abattu en Floride par le FBI n'était pas armé

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/05/2013

Le jeune homme d'origine tchétchène, tué le 22 mai à Orlando lors d'un interrogatoire du FBI au cours duquel il avait avoué être impliqué dans l'attentat de Boston, n'était pas armé, révèle le "Washington Post".

L'homme d'origine tchétchène tué la semaine dernière en Floride (sud-est) lors d'un interrogatoire avec le FBI au sujet de ses liens présumés avec les auteurs de l'attentat de Boston n'était pas armé, rapporte le Washington Post mercredi.

Ibragim Todashev, 27 ans, avait été abattu le 22 mai après deux heures d'interrogatoire par les agents fédéraux dans son appartement d'Orlando alors qu'il tentait - apparemment - d'attaquer un enquêteur.

Peu avant sa mort, il avait avoué son implication dans un triple meurtre commis selon lui le 11 septembre 2011 avec Tamerlan Tsarnaev, l'aîné des frères accusés de l'attentat du 15 avril dernier qui a fait trois morts et 264 blessés lors du marathon de Boston (Massachusetts, nord-est).

Après l'incident, des responsables des forces de l'ordre avaient affirmé que le jeune homme avait brandi un couteau ou essayé de saisir le pistolet d'un agent du FBI.

Selon le Washington Post, un représentant des forces de l'ordre a assuré que Todashev avait, juste avant d'être abattu, sauté sur l'un des agents du FBI, renversant au passage la table devant lui, mais qu'il n'avait pas d'armes ni de couteaux sur lui. Il a en outre été abattu après des heures d'interrogatoire.

Interrogé par l'AFP pour savoir si Ibragim Todashev était effectivement armé ou s'il s'était montré menaçant avant d'avoir été abattu, le porte-parole du FBI, Paul Bresson, a refusé de commenter l'affaire, indiquant qu'une enquête interne était en cours, dans un communiqué publié mercredi soir. Il a également assuré que "le FBI prenait très au sérieux tout incident impliquant ses agents".

Aussitôt après la mort de son fils, le père du jeune homme, interviewé par des télévisions locales, avait mis en question la version des policiers: "Comment a-t-il pu attaquer un agent notamment avec un couteau, comme (les policiers) l'ont dit, s'ils étaient cinq ou six dans la maison?".

Le FBI s'intéressait à Todashev depuis l'attentat du 15 avril et l'avait interrogé plusieurs fois. Le jeune homme connaissait Tamerlan Tsarnaev, il pratiquait comme lui les arts martiaux et avait un temps habité Boston, avait indiqué un de ses amis, Khusn Taramiv, sur la chaîne locale wesh.com. Il avait encore parlé le mois dernier au téléphone avec l'aîné des Tsarnaev.

Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, a été tué trois jours après l'attentat, lors d'un échange de coups de feu avec la police. Son frère Djokhar, 19 ans, a été arrêté quelques heures plus tard à l'issue d'une vaste chasse à l'homme et est détenu dans une prison-hôpital près de Boston.

AFP

Première publication : 30/05/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Des milliers de personnes ont symboliquement terminé le marathon de Boston

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : un homme lié à Tamerlan Tsarnaev abattu par le FBI

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : Djokhar Tsarnaev a laissé une confession écrite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)