Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Une "cellule terroriste" liée au Hezbollah découverte dans une maison au Nigeria

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/05/2013

Une "cellule" du Hezbollah a été découverte, jeudi, dans une maison dans le nord du Nigeria. Trois ressortissants libanais, suspectés d'y avoir caché des armes en vue d'attaques terroristes, ont été arrêtés ces quinze derniers jours.

Les services de sécurité nigérians ont affirmé, jeudi 30 mai, avoir découvert une "cellule" du Hezbollah dans une maison à Kano (nord du Nigeria), où des ressortissants libanais avaient caché des armes devant servir à des attaques contre des "cibles israéliennes et occidentales" dans le pays.

"Ceci est l'œuvre du Hezbollah. Ce que nous venons juste de découvrir, c'est une cellule du Hezbollah et ce que vous avez vu, c'est un arsenal du Hezbollah", a déclaré un responsable des services de renseignement de l'État de Kano, Bassey Etang, sans toutefois apporter les preuves de ces accusations. Les armes découvertes "devaient servir à viser des intérêts israéliens et occidentaux au Nigeria", a-t-il insisté.

Dans un communiqué distinct, l'armée a également affirmé que le "compound" (résidence qui compte plusieurs villas) abritait "une cellule terroriste" liée au mouvement chiite Hezbollah.

Armes antichars, lance-roquettes, mines anti-personnelles...

Des journalistes ont été conduits dans ce "coumpound" situé dans le quartier huppé de Bompai. La cache était creusée sous une chambre. Dans l'arsenal découvert dans cette cache, "il y avait des armes antichars, des lance-roquettes, des mines antichars et anti-personnelles", selon le communiqué de l'armée.

Trois ressortissants libanais ont été arrêtés en lien avec cette affaire et un quatrième suspect est en fuite, après une "solide enquête anti-terroriste" menée "au cours des derniers mois". Le communiqué de l'armée indique que l'un des suspects libanais, Mustafa Fawaz, a été arrêté le 16 mai et que ses "aveux" avaient permis d'identifier d'autres membres du "réseau terroriste étranger".

Un second suspect, Abdullah Tahini, a été arrêté plusieurs jours après, en essayant d'embarquer de Kano sur un vol à destination de Beyrouth, selon le même communiqué. Le troisième Libanais, Talal Roda, a été arrêté à Kano le 26 mai. Le quatrième homme, présenté comme un suspect, Fauzi Fawad, est quant à lui en fuite.

Une importante communauté libanaise au Nigeria

Le Nigeria compte une importante communauté libanaise, y compris dans la partie nord du pays majoritairement musulmane.

En février, le département de la sécurité d'Etat (DSS) avait annoncé avoir découvert une cellule militante qui recevait des instructions d'agents iraniens cherchant à attaquer des cibles israéliennes et occidentales au Nigeria. La porte-parole nationale du DSS, Marilyn Ogar, avait alors déclaré que le groupe avait aussi planifié l'assassinat de l'ancien dirigeant militaire Ibrahim Babangida.

Un membre présumé des Gardiens de la révolution iranienne et un complice nigérian ont été condamnés ce mois-ci à cinq ans de prison pour avoir tenté d'importer illégalement des mortiers et des roquettes saisis dans le port de Lagos en 2010.

Avec dépêches

Première publication : 30/05/2013

  • NIGERIA

    Le Nigeria annonce la libération de toutes les détenues "liées à Boko Haram"

    En savoir plus

  • NIGERIA

    L'armée nigériane traque les islamistes de Boko Haram dans leur fief de Maiduguri

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Vaste offensive de l'armée nigériane contre les islamistes de Boko Haram

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)