Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

Sports

Leonardo suspendu neuf mois, le PSG fait appel

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2013

Le directeur sportif du PSG écope de neuf mois ferme de suspension de banc de touche, de vestiaires d'arbitres et de toute autre fonction officielle pour avoir bousculé un arbitre. Le club, frappé de trois points de pénalité avec sursis, fait appel.

Le Paris SG a annoncé jeudi soir qu'il faisait appel de la suspension de neuf mois ferme de son directeur sportif Leonardo pour son coup d'épaule à l'arbitre du match PSG-Valenciennes le 5 mai.

Le club champion de France, qui comptait confier la charge d'entraîneur à Leonardo en remplacement de l'Italien Carlo Anceliotti sur le déaprt, évoque dans un communiqué une "décision infondée et extrêment sévère" et se dit "totalement solidaire de son directeur sportif.

Désormais, il semble pour le moins compliqué de confier la direction de l'équipe à quelqu'un qui n'aura pas le droit de s'asseoir sur le banc de touche avant le 8 février prochain dans les compétitions françaises.

Leonardo encourait même une suspension d'un an, selon le barème disciplinaire. Lui et le club ont dix jours pour faire appel devant la commission supérieure d'appel de la Fédération française.

Lors de ce match contre Valenciennes (1-1) de la 35e journée, l'arbitre avait exclu le défenseur parisien Thiago Silva, qui l'avait touché au buste.

Furieux

Après le match, au retour vers les vestiaires, des caméras de Canal+ filment Leonardo visiblement en train de donner un coup d'épaule à M. Castro. S'ensuit un petit moment de confusion, puis le Brésilien, barré par des officiels et furieux, lance au directeur de jeu qui s'enfonce dans le couloir: "Vous devez vous préparer mieux!"

Leonardo avait été suspendu à titre conservatoire le 7 mai par la commission de discipline, qui avait mis le dossier à l'instruction. Auparavant, le Brésilien avait expliqué avoir été lui-même poussé en direction de M. Castro.

Pourtant, la commission a retenu jeudi "l'intentionnalité", comme l'a expliqué à la presse son président Pascal Garibian.

"Après avoir entendu les officiels, MM. Castro, Leonardo et son défenseur, la commission a retenu la notion d'intentionnalité", a-t-il dit pour expliquer la sanction infligée.

Dans une brève déclaration à la presse à la sortie de son audition, Leonardo s'était lui simplement dit "content" d'avoir pu donner sa version des faites.

"On avait des choses à dire. C'est pour ça que je suis content d'avoir pu m'expliquer, d'avoir donné ma vision de tout ça. Je crois que c'était important", avait-il dit.

Si le retrait de points avec sursis, qui concerne la saison prochaine, semble presque anecdotique, la suspension de Leonardo est très embêtante pour le club.

Le PSG songeait, en effet, à confier les commandes de l'équipe à son directeur sportif.

Le club de la capitale compte officiellement sur Ancelotti pour honorer sa dernière année de contrat, mais il sait aussi qu'il est presque illusoire de retenir un entraîneur contre son gré et celui-ci a clairement fait part de son désir de quitter le club.

Et le PSG se heurte à la difficulté de lui trouver un successeur de son calibre. Les pistes explorées se sont pour la plupart éteintes, entre un José Mourinho pressenti de retour à Chelsea, un Arsène Wenger désireux de rester à Arsenal et un Rafael Benitez qui s'est engagé avec Naples.

AFP

Première publication : 30/05/2013

  • FOOTBALL

    PSG-Valenciennes : Leonardo suspendu à titre conservatoire

    En savoir plus

  • BANDE DESSINÉE

    Le PSG, une arme de distraction massive

    En savoir plus

  • FOOTBALL – LIGUE 1

    Le PSG fête son titre dans le chaos

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)