Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TOUS POLITIQUES

Benoist Apparu, député-maire UMP de Châlons-en-Champagne

En savoir plus

SUR LE NET

Émotion en ligne après la libération de quatre otages français

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Printemps de Bourges, Festival d'Aix en Provence... la musique en festival!

En savoir plus

FOCUS

Washington–Bucarest : un partenariat de plus en plus stratégique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Moscou accuse les autorités ukrainiennes d'enfreindre l'accord de Genève

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

Economie

Un manoir des Madoff en vente pour indemniser les victimes de l'escroc de Wall Street

© Capture d'écran - Shawn Elliot

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 30/05/2013

Une luxueuse maison qui a appartenu à Peter Madoff, le frère du financier et escroc Bernard Madoff, vient d’être mise en vente pour 4,5 millions de dollars. L'argent récolté sera reversé aux victimes de l'homme d'affaires. Petit tour du propriétaire.

Peter Madoff, frère de l'escroc Bernard Madoff, ne pourra plus jamais se reposer dans sa luxueuse résidence secondaire au 34 Pheasant Run dans le très cossu petit village américain de Old Westbury sur l'île de Long Island. Elle est désormais en vente sur ordre du FBI. Ses cinq chambres, ses cinq salles de bains, sa piscine et un accès à des terrains de tennis, auront de quoi satisfaire les éventuels goûts de luxe des futurs acquéreurs.

L’agence immobilière américaine Shawn Elliot, chargée de la transaction depuis fin avril, la décrit comme une demeure de type “manoir colonial anglais doté d’un terrain de 16 000 m². Elle l'a mise en vente pour 4,5 millions de dollars.

Visite guidée de la maison à vendre de Peter Madoff

Une coquette somme qui n'ira pas dans la poche de son propriétaire d’origine. Peter Madoff, ancien responsable juridique de l’empire Madoff, purge une peine de 10 ans pour avoir participé à la gigantesque fraude qui a fait perdre en 2009 près de 50 milliards de dollars aux clients de la star déchue de Wall Street.

Luxe, faste et escroquerie

La maison a été saisie en janvier 2013 par les autorités américaines. Il ne s’agissait pas de la résidence principale de Peter Madoff qui vivait dans le très chic quartier de Park Avenue à New York. Mais il l’avait acquise il y a vingt ans et tout le mobilier et les décorations, comme les peintures, accumulés au fil du temps, sont toujours en place. C’est donc un miroir du train de vie très faste que menait le frère de l’un des plus célèbres escrocs de l’histoire américaine récente. “Devant toutes ces splendeurs, il est facile d’oublier que ces richesses ont pour une grande part été acquises sur le dos de victimes innocentes”, souligne Kevin Kamrowski, un agent fédéral au New York Times qui a pu visiter ce luxueux manoir.

La localisation de la maison de Peter Madoff

Agrandir le plan

L’argent collecté grâce à l’éventuelle vente du 34 Pheasant Run sera intégralement reversé aux clients lésés par Bernard Madoff. Pour l’instant, l’agence immobilière a reçu plusieurs offres, mais aucune n’a été encore acceptée.

Ce n’est pas le premier bien immobilier de la famille qui est ainsi mis en vente au bénéfice des victimes de cette escroquerie géante. L’appartement de Park Avenue de Peter Madoff a trouvé preneur, en janvier 2013, pour 4,6 millions de dollars tandis que celui de Bernard Madoff, situé en plein cœur de Manhattan, a été acheté pour 8 millions de dollars en 2010.

Tout cet argent est reversé à deux fonds destinés aux victimes, gérés par le département américain de la Justice et par l’avocat américain Irving Picard. Ils ont pour l’heure collecté plus de 10 milliards de dollars.

Première publication : 30/05/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Les héritiers d'un proche de Madoff rendent 7,2 millards d'euros au liquidateur

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le fils de Bernard Madoff retrouvé pendu dans son appartement new-yorkais

    En savoir plus

  • AFFAIRE MADOFF

    Où sont les milliards de Madoff ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)