Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

Amériques

Un soldat américain avoue le meurtre de 16 Afghans pour éviter la peine de mort

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/05/2013

Accusé du meurtre de 16 villageois afghans en mars 2012, le soldat américain Robert Bales a choisi de plaider coupable, en accord avec les procureurs militaires, pour échapper à la peine capitale.

Un soldat américain accusé d'avoir tué 16 villageois afghans l'an dernier va plaider coupable afin d'échapper à la peine de mort en vertu d'un accord passé avec les procureurs militaires, ont indiqué ses avocats, cités mercredi par des médias américains.

Le sergent Robert Bales est accusé de 16 meurtres, six tentatives de meurtre et sept agressions en mars 2012 dans le sud de l'Afghanistan.

Dix-sept des 22 victimes étaient des femmes ou des enfants et presque toutes ont reçu une balle dans la tête.

Selon son avocat John Browne, cité par le New York Times et d'autres médias, les procureurs militaires ont accepté que le sergent Bales plaide coupable devant le juge la semaine prochaine.

"Il est prêt à assumer ses actes", a souligné Emma Scanlan, son autre avocat.

Une audition doit avoir lieu mercredi prochain à la base Lewis-McChord dans l'Etat de Washington (nord-ouest), où le sergent Bales est actuellement détenu.

Bales pourrait ainsi éviter un procès en Afghanistan et la peine capitale, au grand dam des familles de victimes.

Dans la nuit du 11 mars 2012, le sergent de 39 ans avait quitté sa base située dans le district de Panjwayi, dans la province de Kandahar (sud), afin de commettre les meurtres, tuant notamment neuf enfants. Bales aurait ensuite mis le feu à plusieurs cadavres.

En novembre, sa famille avait estimé qu'il était innocent jusqu'à preuve du contraire, le trouvant "courageux et honorable", tandis que son avocat avait soulevé la question du rôle que l'alcool, la drogue et le stress avaient pu jouer dans la tragédie.

AFP

Première publication : 30/05/2013

  • AFGHANISTAN

    Quelque 90 Afghans détenus sur une base britannique en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Attentat-suicide et fusillade dans le centre de Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Sept soldats de l'Otan tués en Afghanistan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)