Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle à faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

Sports

La Fifa prend des sanctions contre le racisme dans les stades

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/05/2013

Lors de son Congrès, la Fifa a décidé, vendredi 31 mai, de punir les actes à caractère raciste au sein des clubs de football. Une mesure réclamée après de nombreux dérapages cette saison.

Le Congrès de la Fifa a adopté, vendredi 31 mai à l’Ile Maurice, une résolution durcissant les sanctions en cas de racisme. Le Congrès a voté en faveur de cette résolution avec 204 voix pour, 1 contre (sur 207 votants autorisés sur les 209 membres de la Fifa).

Des retraits de points, puis une exclusion des compétitions ou des relégations figurent notamment parmi les sanctions prévues. "Pour une première infraction ou une infraction mineure, l'avertissement, l'amende et/ou le huis clos doivent être prononcées", précise le texte, formulé par un comité de réflexion de la Fifa contre le racisme.

"Pour une récidive ou une infraction grave, la déduction de points, l'exclusion d'une compétition ou la relégation devraient être prononcées", ajoute cette résolution."En outre, toute personne (joueur, officiel, arbitre, etc.) commettant pareille infraction doit se voir infliger une suspension d'au moins cinq matches assortie d'une interdiction de stade", conclut le volet sanctions de la résolution.

Cris de singe

Le racisme dans les stades a souvent fait la Une des journaux cette année. Le club de Tottenham a ainsi été victime de deux dérapages racistes cette saison. Le club londonien, qui compte un grand nombre de supporters issus de la communauté juive, et dont le propriétaire est juif lui-même, a d'abord dû faire face à l'agression de supporters en novembre dans un pub de Rome, puis aux cris de singe en mars à Milan à l'encontre d'un de ses joueurs, le Togolais Emmanuel Adebayor.

Autre exemple, Kevin-Prince Boateng, le milieu germano-ghanéen de l'AC Milan, avait quitté le terrain lors d'un match amical en janvier, exaspéré par les mêmes cris de singe. "Je pense qu'ils m'ont insulté parce que je n'ai pas la peau blanche, ça arrivait aussi en Allemagne. Pour moi, il s'agit évidemment de racisme", avait-il alors témoigné devant la justice italienne.

Face à ces actes répétés, le président de la Fifa, Sepp Blatter, avait pressé le Congrès d’envoyer un signal fort contre le racisme. C’est désormais chose faite.

Avec dépêches

Première publication : 31/05/2013

  • FOOTBALL

    Le football italien veut prendre des mesures contre le racisme

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Derby milanais : Balotelli cible de nouvelles attaques racistes

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les actes et les menaces racistes en hausse en 2012

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)