Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

  • En direct : à Paris, un rassemblement pro-palestinien sous haute surveillance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

EUROPE

L'immunité parlementaire de Marine Le Pen menacée

© AFP | La présidente du Front national, Marine Le Pen.

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/06/2013

Une députée européenne a annoncé à FRANCE 24 qu'une commission de l'UE recommandait la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen. En 2010, celle-ci avait fait un parallèle entre les prières de rue des musulmans et l'Occupation allemande.

Des propos prononcés en décembre 2010 pourraient coûter cher à Marine Le Pen. La commission des affaires juridiques du Parlement européen a pris la décision, vendredi 31 mai, de lever l'immunité parlementaire de la présidente du Front national français, a indiqué à FRANCE 24 la député européenne Cécilia Wikström. Ce vote n’a cependant qu’une valeur de recommandation, la décision finale devant être prise le 11 juin lors d’une session plénière du Parlement européen.

La France avait demandé en novembre 2012 au Parlement européen de lever l'immunité parlementaire de Marine Le Pen, qui est députée européenne, après des propos tenus en 2010 faisant un parallèle entre l’Occupation allemande lors de la Seconde Guerre mondiale et les prières de rue des musulmans.

"Le comité a voté cette levée de l’immunité de Mme Le Pen presque à l’unanimité,

Cécilia Wikström, député européenne : "Le comité a voté cette levée de l’immunité de Mme Le Pen presque à l’unanimité".

seule une collègue bulgare a voté contre", a précisé Cécilia Wikström, qui est également membre de la commission des affaires juridiques. "Un vote favorable du Parlement européen permettrait à la justice française d’enquêter sur cette affaire", se réjouit l’élue européenne.

"Autrefois, le Parlement européen protégeait la liberté d’expression"

Si la présidente du Front national n’a toujours pas réagi à la probable prochaine levée de son immunité, l’un des ténors du FN, le député européen Bruno Gollnisch, a fustigé, sur l’antenne de FRANCE 24, le vote de la commission des affaires juridiques. "Autrefois, le Parlement européen protégeait la liberté d’expression de ses membres, qu’ils soient de gauche, de droite ou du centre. Maintenant, il ne protège plus que les députés de la majorité et lève l’immunité de ceux de la minorité", déplore-t-il.

Lui-même ayant vu son immunité de député européen levée en 2011 suite à une plainte pour "haine raciale", il indique ne pas craindre pour l'avenir de la présidente de son parti. "Tout s'est toujours terminé par des non lieux", indique-t-il.

Bruno Gollnisch, député européen FN : "Tout s’est toujours terminé par des non-lieux."


 

Première publication : 01/06/2013

  • FRANCE

    Marine Le Pen réclame à François Hollande un référendum sur la sortie de l'UE

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    La stratégie de Marine le Pen pour faire exploser l’UMP

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Front national va porter plainte contre Madonna pour injure

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)