Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

EUROPE

Soldat tué à Londres : le deuxième suspect inculpé

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/06/2013

Michael Adebolajo, le deuxième suspect du meurtre à l'arme blanche d'un soldat britannique à Londres le 22 mai, a été inculpé samedi et maintenu en détention.

Le deuxième suspect principal du meurtre à l'arme blanche d'un soldat britannique à Londres le 22 mai, a été inculpé samedi et maintenu en détention, a annoncé la police.

Michael Adebolajo, 28 ans, a été inculpé du meurtre du soldat Lee Rigby, 25 ans, de tentative de meurtre de deux officiers de police et de possession d'une arme à feu, trois jours après l'inculpation d'un autre suspect, Michael Adebowale, âgé de 22 ans.

Il comparaîtra lundi devant le tribunal de Westminster à Londres, a précisé Scotland Yard dans un communiqué.

Michael Adebolajo et Michael Adebowale, deux Britanniques d'origine nigériane convertis à l'islam, ont été blessés par balles par la police lors de leur interpellation sur les lieux du meurtre.

Tous deux ont été hospitalisés sous surveillance policière.

Michael Adebolajo a quitté l'hôpital vendredi, puis conduit dans un commissariat pour y être interrogé par la police antiterroriste.

Michael Adebowale est sorti de l'hôpital mardi et a été inculpé le lendemain. Il a brièvement comparu jeudi devant la justice et devait revenir devant la cour criminelle centrale d'Old Bailey lundi pour une audience procédurale.

AFP

Première publication : 01/06/2013

  • ROYAUME-UNI

    Attaque de Londres : Michael Adebowale entendu par la police

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Attaque de Londres : le MI5 aurait tenté de recruter un des suspects

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Attaque de Londres : la radicalisation progressive du suspect Michael Adebolajo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)