Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

Amériques

Susan Rice sur le point d'être nommée conseillère à la sécurité nationale des États-Unis

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/06/2013

Susan Rice va être nommée par l'administration Obama au poste de conseillère à la sécurité nationale. L'actuel ambassadeur des États-Unis à l'ONU est une personnalité décriée par les républicains.

Jeu de chaises musicales au sein de l’administration Obama. Le président américain doit officialiser, ce mercredi 5 juin, la nomination de l’actuel ambassadeur des États-Unis à l'ONU, Susan Rice, au poste de conseillère à la sécurité nationale, en remplacement de Tom Donilon, démissionnaire. Samantha Power, ancienne conseillère à la Maison Blanche et professeur à Harvard, occupera quant à elle le poste laissé vacant aux Nations unies, ont annoncé les services de la présidence.

L’information de la nomination de Susan Rice avait auparavant été donnée par le "New York Times".

Une femme "extraordinaire"

L’an dernier, Susan Rice avait renoncé à briguer le poste de secrétaire d'État pour lequel elle était pourtant pressentie, en raison d’une grande hostilité à son égard au sein du Sénat à majorité républicaine.

En cause : ses déclarations tenues peu après l'attaque du consulat américain de Benghazi, le 11 septembre dernier - dans laquelle l'ambassadeur des États-Unis en Libye a été tué. Elle avait alors qualifié l'attaque de spontanée et non préméditée, une version par la suite contredite par les autorités. Face aux critiques, Barack Obama avait qualifié Susan Rice de femme "extraordinaire".

Avec dépêches
 

Première publication : 05/06/2013

  • LIBYE

    Violences anti-américaines : arrestation en Libye d'une cinquantaine d'assaillants présumés

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'ambassadeur américain en Libye tué dans une attaque à Benghazi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)