Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 05/06/2013

Turquie : la révolte des artistes

Aujourd’hui sur le net, les artistes turcs participent aussi au mouvement anti-gouvernemental qui secoue le pays. Le site de rencontres Beautiful People se lance dans le recrutement et provoque la polémique. Et un petit garçon de deux ans chante les Beatles avec son papa.

Turquie : la révolte des artistes

Le mouvement de contestation qui secoue actuellement la Turquie est une source d’inspiration pour les artistes locaux qui, à leur façon, participent également à la révolte. Dès le début de cette fronde, des graphistes ont ainsi mis en ligne des visuels pour appeler les habitants d’Istanbul à protéger le parc Gezi. Une mobilisation qui a été le point de départ de cette vague de manifestations anti-gouvernementales qui s’est propagée dans tout le pays.

Puis rapidement, ces artistes très actifs sur les réseaux sociaux ont abordé d’autres thèmes comme la censure des médias ou la violente répression menée par les forces de l’ordre. Le recours jugé excessif au gaz lacrymogène, notamment, a ainsi fait l’objet de nombreuses œuvres comme celle-ci, qui est inspirée de cette photo de l’agence de presse Reuters qui a fait le tour du web.

Des messages que l’on retrouve également sur les murs du pays, et notamment aux abords de la place Taksim à Istanbul, où les protestataires ont recouvert certains bâtiments de graffitis pour exprimer leur colère.

Ce danseur, quant à lui, n’hésite pas à se rendre aux rassemblements pour y livrer des performances très remarquées au milieu des manifestants.

Et les musiciens ne sont pas en reste. Duman, un groupe de rock local, vient ainsi de diffuser cette chanson sur YouTube afin rendre hommage au courage des contestataires.

 

Le site Beautiful People provoque la polémique sur la Toile

Après les rencontres amoureuses, le très controversé site « Beautiful People » qui n’accepte parmi ses membres que des gens à la plastique avantageuse, se lance dans le marché de l’emploi et vient de créer une page sur laquelle des employeurs peuvent recruter leurs futurs collaborateurs et collaboratrices en fonction de leur apparence physique.

Pour les responsables du site, la beauté des employés et la première impression laissée par ces derniers à un client potentiel peuvent en effet être des critères décisifs pour la poursuite des affaires. Un constat qui, selon eux, rend donc nécessaire ce nouveau service dont l’objectif affiché est tout simplement de rendre plus attractives les entreprises qui en bénéficieront.

Des arguments qui n’ont pas tardé à provoquer la polémique en ligne où des dizaines d’internautes indignés par des tels critères de recrutement ont exprimé leur colère. Des utilisateurs du web qui estiment pour la plupart que le service proposé n’est en réalité qu’une méthode déguisée pour pratiquer la discrimination à l’embauche.

Une polémique qui continue de prendre de l’ampleur et qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle provoquée récemment par Mark Jeffries, le PDG de la marque de prêt-à-porter Abercrombie & Fitch, qui s’est, lui aussi, mis à dos une partie de la Toile en affirmant à plusieurs reprises qu’il voulait que ses vêtements ne soient portés que par des jeunes gens au corps d’Apollon. Des internautes qui, depuis ces déclarations, s’en donnent à cœur joie sur le web pour écorner l’image de l’enseigne et qui pourraient désormais se mobiliser pour s’en prendre au site Beautiful People et à ses responsables.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

La semaine dernière, la Russie a demandé au site Vkontakte de bloquer 72 groupes totalisant plus d’un million et demi d’utilisateurs de ce réseau social. Une mesure prise pour empêcher les lycéens du pays de tricher aux examens de fin d’année. Ce test, qui prend la forme d’un QCM, est en effet le même dans toutes les provinces de ce pays qui s’étale sur neuf fuseaux horaires. Une interdiction sans laquelle les lycéens des régions de l’Est auraient pu facilement partager sur Internet les questions des examens avec leurs amis de l’ouest du pays.

 

L’origine géographique des tweets depuis 2009

Recenser sur des cartes tous les messages géolocalisés qui ont été publiés sur Twitter depuis 2009. C’est ce que viennent d’accomplir des ingénieurs du site de microblogging. Un travail de fourmi qui a été réalisé pour l’Europe et l’Amérique du Nord, ainsi que pour plusieurs villes comme New York, Istanbul ou Tokyo. Des cartes qui, sans surprises, montrent que les origines géographiques de ces tweets sont avant tout concentrés dans les grands centres urbains, mais également le long des principaux axes routiers de ces métropoles.

 

Vidéo du jour

A seulement deux ans, le petit Diogo Mollo est une star sur le web depuis que son papa a publié en ligne cette vidéo dans laquelle ils reprennent tous les deux le morceau « Don’t let me down » des Beatles. Un clip sympathique qui ne devrait pas laisser insensibles les internautes.

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

09/07/2014 Réseaux sociaux

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

Au sommaire de cette édition : la Toile kényane réclame plus de démocratie ; les travailleurs philippins dénoncent en ligne leurs conditions de travail ; et une vidéo embarquée...

En savoir plus

08/07/2014 Réseaux sociaux

La montre du "calife" de l'EIIL intrigue la Toile

Au sommaire de cette édition : la montre du "calife" de l’État islamique intrigue le web ; les internautes italiens dénoncent le manque d’accessibilité des transports public aux...

En savoir plus

07/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes ordinaires surveillés par la NSA

Au sommaire de cette édition : le Washington Post publie une nouvelle enquête sur les écoutes de la NSA ; une Barbie chauve va être commercialisée pour les enfants atteints du...

En savoir plus

05/07/2014 Réseaux sociaux

Face aux géants du web, les hotêliers français s'organisent

Près d'une réservation hôtelière sur deux se fait aujourd'hui via des agences de voyages en ligne. Un chiffre en constante augmentation qui inquiète les professionnels du...

En savoir plus

04/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation contre le bizutage aux Philippines

Au sommaire de cette édition : les internautes philippins se mobilisent contre le bizutage à l’université ; une jeune chasseuse américain provoque la polémique en ligne ; et un...

En savoir plus