Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Nous partons à la rencontre des hommes et des femmes qui s’engagent pour le développement durable et portent des projets, petits ou grands. Le samedi à 23h10.

ÉLÉMENT TERRE

ÉLÉMENT TERRE

Dernière modification : 11/06/2013

Le Caire : la guerre des déchets

Au cœur du quartier des chiffonniers du Caire, l'odeur des ordures flotte dans l'air. C'est ici que se déversent chaque jour une grande partie des 14 000 tonnes de déchets de la capitale égyptienne.

Aux pieds de la colline du Mokattam, derrière les ordures qui s'amoncellent, il y a tout un réseau organisé de micro-entreprises qui recycle chaque jour plus de 80% des déchets du Caire. Ceux qu'on appelle les "Zabbalines" collectent les ordures de la capitale sans relâche et ont la réputation d'être les plus grands experts en tri sélectif du monde.

Mais il y a dix ans, les autorités ont décidé de faire place nette en confiant le ramassage des déchets à de grandes entreprises européennes et égyptiennes, privant ainsi les chiffonniers de leur gagne-pain.

Dans une Égypte désormais gouvernée par les Frères musulmans, cette minorité copte tentent de continuer à vivre de son savoir-faire, bon gré mal gré, le plus souvent en toute illégalité. Aujourd'hui, la nouvelle génération de "Zabbalines" est plus que jamais déterminée à faire valoir ses droits pour faire enfin partie intégrante de la collecte "moderne".

Par Nicolas BAKER , Marina BERTSCH , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Emilie COCHAUD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

10/06/2016 drone

Drones : les nouveaux secouristes

Dans ce nouveau numéro, "Élément Terre" prend de la hauteur dans un monde qui alimente beaucoup de fantasmes : les drones.

En savoir plus

27/05/2016 Développement durable

Planète plastique : comment faire face ?

Sacs, emballages, électroménager, jouets... le plastique a envahi nos vies. Et pour cause ! Il est peu cher, solide, résistant à l’eau et léger. Mais il pose un problème de...

En savoir plus

13/05/2016 Afrique

Sénégal : la marche vers la lumière

Dans cet épisode d'Élément Terre consacré à l’énergie en Afrique, nous partons au Sénégal, où quatre personnes sur dix n’ont toujours pas accès à l’électricité.

En savoir plus

02/05/2016 Mode

La mode, seconde industrie la plus polluante au monde

Sur les podiums et dans les magasins, la mode fait rêver. Mais l’univers du style et du bon goût est aussi la seconde industrie la plus polluante au monde.

En savoir plus

15/04/2016 Agriculture

Nourrir les villes de demain

En 2050, nous serons près de 10 milliards d'habitants sur la planète. Et les deux tiers de la population mondiale sera citadine. Cela veut dire des ressources de plus en plus...

En savoir plus