Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Nous partons à la rencontre des hommes et des femmes qui s’engagent pour le développement durable et portent des projets, petits ou grands. Le samedi à 23h10.

ÉLÉMENT TERRE

ÉLÉMENT TERRE

Dernière modification : 11/06/2013

Le Caire : la guerre des déchets

Au cœur du quartier des chiffonniers du Caire, l'odeur des ordures flotte dans l'air. C'est ici que se déversent chaque jour une grande partie des 14 000 tonnes de déchets de la capitale égyptienne.

Aux pieds de la colline du Mokattam, derrière les ordures qui s'amoncellent, il y a tout un réseau organisé de micro-entreprises qui recycle chaque jour plus de 80% des déchets du Caire. Ceux qu'on appelle les "Zabbalines" collectent les ordures de la capitale sans relâche et ont la réputation d'être les plus grands experts en tri sélectif du monde.

Mais il y a dix ans, les autorités ont décidé de faire place nette en confiant le ramassage des déchets à de grandes entreprises européennes et égyptiennes, privant ainsi les chiffonniers de leur gagne-pain.

Dans une Égypte désormais gouvernée par les Frères musulmans, cette minorité copte tentent de continuer à vivre de son savoir-faire, bon gré mal gré, le plus souvent en toute illégalité. Aujourd'hui, la nouvelle génération de "Zabbalines" est plus que jamais déterminée à faire valoir ses droits pour faire enfin partie intégrante de la collecte "moderne".

Par Nicolas BAKER , Marina BERTSCH , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Emilie COCHAUD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

14/07/2016 Égalité hommes-femmes

Femmes et travail : le pouvoir de la parité

Si la situation des femmes n’a, globalement, jamais été meilleure qu'aujourd’hui, ce n'est bien sûr pas le cas partout. Seule la moitié d'entre elles travaillent, elles n’ont pas...

En savoir plus

01/07/2016 Environnement

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

La sixième grande extinction de masse a sans doute déjà commencé. Nous sommes témoins et responsables, au moins en partie, du plus rapide déclin des espèces animales et végétales...

En savoir plus

10/06/2016 drone

Drones : les nouveaux secouristes

Dans ce nouveau numéro, "Élément Terre" prend de la hauteur dans un monde qui alimente beaucoup de fantasmes : les drones.

En savoir plus

27/05/2016 Développement durable

Planète plastique : comment faire face ?

Sacs, emballages, électroménager, jouets... le plastique a envahi nos vies. Et pour cause ! Il est peu cher, solide, résistant à l’eau et léger. Mais il pose un problème de...

En savoir plus

13/05/2016 Afrique

Sénégal : la marche vers la lumière

Dans cet épisode d'Élément Terre consacré à l’énergie en Afrique, nous partons au Sénégal, où quatre personnes sur dix n’ont toujours pas accès à l’électricité.

En savoir plus