Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue, le PDG entendu sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat...les sujets qui fâchent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

En savoir plus

FOCUS

Israël : le grand flou du gouvernement autour du sort des migrants africains

En savoir plus

L’invité du jour

Jacky Moiffo : "Ils ont vendu mon frère", migrant du Cameroun

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Emmanuel Macron aux États-Unis : une visite pour renforcer les liens économiques

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce que nous achetons bon marché peut coûter très cher à d'autres"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 19h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 11/06/2013

Le Caire : la guerre des déchets

Au cœur du quartier des chiffonniers du Caire, l'odeur des ordures flotte dans l'air. C'est ici que se déversent chaque jour une grande partie des 14 000 tonnes de déchets de la capitale égyptienne.

Aux pieds de la colline du Mokattam, derrière les ordures qui s'amoncellent, il y a tout un réseau organisé de micro-entreprises qui recycle chaque jour plus de 80% des déchets du Caire. Ceux qu'on appelle les "Zabbalines" collectent les ordures de la capitale sans relâche et ont la réputation d'être les plus grands experts en tri sélectif du monde.

Mais il y a dix ans, les autorités ont décidé de faire place nette en confiant le ramassage des déchets à de grandes entreprises européennes et égyptiennes, privant ainsi les chiffonniers de leur gagne-pain.

Dans une Égypte désormais gouvernée par les Frères musulmans, cette minorité copte tentent de continuer à vivre de son savoir-faire, bon gré mal gré, le plus souvent en toute illégalité. Aujourd'hui, la nouvelle génération de "Zabbalines" est plus que jamais déterminée à faire valoir ses droits pour faire enfin partie intégrante de la collecte "moderne".

Par Nicolas BAKER , Marina BERTSCH , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Emilie COCHAUD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/04/2018 Glyphosate

Une France sans glyphosate ?

Dans trois ans, le glyphosate sera interdit en France. Premier producteur agricole d’Europe, l'Hexagone consomme entre 8 000 et 9 000 tonnes par an de cet herbicide, le plus...

En savoir plus

03/04/2018 procès

Justice climatique : de plus en plus de procès pour sauver la planète

En trois ans, le nombre de procès liés au climat a triplé dans le monde. On comptabilise 900 cas dans 24 pays, dont les deux tiers aux États-Unis. Le droit peut-il sauver la...

En savoir plus

20/03/2018 Allemagne

Allemagne : les déplacés du charbon

Outre-Rhin, une des plus grandes mines de charbon d’Europe grignote du terrain, détruisant sur son passage une douzaine de villages. À ce jour, 35 000 personnes ont déjà été...

En savoir plus

06/03/2018 Planète

France : le recyclage du plastique, c’est pas fantastique !

La France est en retard sur la collecte, le tri et le recyclage des plastiques. Sur l'ensemble des déchets, moins de 25 % des emballages plastiques sont recyclés. Le reste est...

En savoir plus

16/02/2018 Aviation

Avions : les tricheurs du climat ?

Face au défi du changement climatique, les entreprises innovent ou s’engagent à réduire leurs émissions de carbone. Pourtant, un secteur fait exception et reste très discret : le...

En savoir plus