Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

Nous partons à la rencontre des hommes et des femmes qui s’engagent pour le développement durable et portent des projets, petits ou grands. Le samedi à 23h10.

ÉLÉMENT TERRE

ÉLÉMENT TERRE

Dernière modification : 11/06/2013

Le Caire : la guerre des déchets

Au cœur du quartier des chiffonniers du Caire, l'odeur des ordures flotte dans l'air. C'est ici que se déversent chaque jour une grande partie des 14 000 tonnes de déchets de la capitale égyptienne.

Aux pieds de la colline du Mokattam, derrière les ordures qui s'amoncellent, il y a tout un réseau organisé de micro-entreprises qui recycle chaque jour plus de 80% des déchets du Caire. Ceux qu'on appelle les "Zabbalines" collectent les ordures de la capitale sans relâche et ont la réputation d'être les plus grands experts en tri sélectif du monde.

Mais il y a dix ans, les autorités ont décidé de faire place nette en confiant le ramassage des déchets à de grandes entreprises européennes et égyptiennes, privant ainsi les chiffonniers de leur gagne-pain.

Dans une Égypte désormais gouvernée par les Frères musulmans, cette minorité copte tentent de continuer à vivre de son savoir-faire, bon gré mal gré, le plus souvent en toute illégalité. Aujourd'hui, la nouvelle génération de "Zabbalines" est plus que jamais déterminée à faire valoir ses droits pour faire enfin partie intégrante de la collecte "moderne".

Par Nicolas BAKER , Marina BERTSCH , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Emilie COCHAUD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/04/2016 Agriculture

Nourrir les villes de demain

En 2050, nous serons près de 10 milliards d'habitants sur la planète. Et les deux tiers de la population mondiale sera citadine. Cela veut dire des ressources de plus en plus...

En savoir plus

01/04/2016 Virus Zika

Urgence Zika : comment contrôler la propagation ?

En février, l'organisation mondiale de la santé a qualifié l'épidémie de Zika "d'urgence de santé publique mondiale". Depuis un an, l'inquiétude ne cesse de grandir. Plusieurs...

En savoir plus

29/03/2016 Développement durable

Vers un monde sans faim

Dans cette nouvelle formule, Élément Terre s'intéresse aux 17 objectifs de développement des Nations unies, des priorités absolues fixées pour l'Homme et la planète, à atteindre...

En savoir plus

03/07/2015 Réfugiés

Migrants climatiques : les réfugiés du siècle

Montée des eaux, sécheresse, cyclones... Le réchauffement climatique se fait ressentir partout. Ses premières victimes sont les populations locales, obligées de migrer pour...

En savoir plus

27/11/2015 Réchauffement climatique

Réchauffement climatique : les villes entrent dans la bataille

À l'occasion de la COP21, la grande conférence de Paris sur le changement climatique, où le premier accord engageant l'ensemble des pays dans la réduction des gaz à effet de...

En savoir plus