Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

Moyen-orient

Deux casques bleus blessés dans un bombardement sur le Golan

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/06/2013

Deux soldats de l'ONU ont été blessés, jeudi, après un bombardement sur le plateau du Golan, dans la zone de cessez-le-feu entre la Syrie et Israël. Parallèlement, l'armée syrienne a repris aux rebelles le contrôle du point de passage de Qouneitra.

Deux casques bleus ont été blessés, jeudi 6 juin, dans un bombardement survenu sur le Golan, dans la zone de cessez-le-feu entre la Syrie et Israël. "Les deux hommes ont été légèrement blessés à la suite de violents tirs intervenus dans la zone", a indiqué à l'AFP le porte-parole du département de maintien de la paix à l’ONU, Kieran Dwyer, sans indiquer si l’incident était lié aux combats entre l'armée et l'opposition syriennes pour le contrôle du point de passage de Qouneitra.

Ce point de passage, également situé sur la ligne de cessez-le-feu avec Israël sur le Golan, est brièvement tombé dans la matinée aux mains des rebelles, avant d'être repris par les forces de Bachar al-Assad. Un correspondant de l'AFP a précisé que des chars de l'armée syrienne circulaient dans le secteur.

L’Autriche va retirer ses soldats

En réaction aux violences entre armée et rebelles, l’Autriche a annoncé qu’elle allait retirer ses soldats présents sur le plateau. Les militaires autrichiens représentent le gros du contingent de la Fnuod, avec 378 Casques bleus sur un millier environ.

"Les événements de ce matin ont montré qu'une attente prolongée n'était plus tenable", ont indiqué Werner Faymann, chancelier, et Michael Spindelegger, vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Les quelque 1 200 km² du plateau du Golan est occupé par Israël depuis la guerre de 1967. L'État hébreu est officiellement en état de guerre avec la Syrie.

Avec dépêches

Première publication : 06/06/2013

  • SYRIE - LIBAN

    Des roquettes tirées de Syrie frappent la ville libanaise de Baalbek

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    L'armée israélienne riposte à des tirs syriens sur le plateau du Golan

    En savoir plus

  • SYRIE -ISRAËL

    Le Hezbollah prêt à aider la Syrie à reconquérir le Golan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)