Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ?

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

Economie

Évasion fiscale : la banque suisse UBS mise en examen pour démarchage illicite

© AFP | AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2013

Dans le cadre de l'enquête sur ses pratiques commerciales, UBS a été mise en examen vendredi, une semaine après sa filiale française. La banque suisse aurait organisé un vaste système d'aide à l'évasion fiscale de la France vers la Suisse.

La banque suisse UBS a été mise en examen jeudi soir pour "démarchage illicite" dans l'enquête sur des soupçons de système destiné à convaincre de riches Français d'ouvrir des comptes non déclarés en Suisse au début des années 2000, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Cette mise en examen intervient quelques jours après celle de sa filiale française pour "complicité de démarchage illicite".

La banque a par ailleurs été placée sous statut de témoin assisté pour blanchiment de démarchage illicite et blanchiment de fraude fiscale, et placée sous contrôle judiciaire avec un cautionnement de 2,875 million d'euros, a-t-on précisé.

AFP

Première publication : 07/06/2013

  • BANQUES

    Évasion fiscale : la filiale française de la banque suisse UBS mise en examen

    En savoir plus

  • SUISSE

    Évasion fiscale : le fisc français reçoit une liste de 353 personnes approchées par UBS

    En savoir plus

  • BANQUES

    Soupçons de fraude fiscale : perquisition au siège français d'UBS

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)