Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Amériques

Cinq morts dans une fusillade à Santa Monica en Californie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/06/2013

Cinq personnes ont été tuées au cours d'une équipée meurtrière survenue à Santa Monica en Californie, qui s'est achevée par la mort du tireur présumé, abattu par la police dans la bibliothèque d'un campus universitaire.

Il avait commencé par abattre son père et son frère avant de s'engager dans plusieurs fusillades dans la ville de Santa Monica, près de Los Angeles, en Californie. Vendredi 7 juin, un jeune homme âgé de 25 à 30 ans, mais dont l'identité n'a pas été dévoilée, a tué au total quatre personnes avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

La fusillade s'est déroulée à quelques kilomètres du lieu où Barack Obama assistait à une levée de fonds, au domicile de Santa Monica de l'ancien président du groupe de médias News Corp, Peter Chernin.

Un porte-parole du Secret Service à Washington a indiqué que l'incident, "une affaire concernant la police locale", n'avait pas de conséquence sur la visite du président, qui s'est ensuite rendu près de Palm Springs pour un sommet informel avec son homologue chinois Xi Jinping.

"J'ai vu un homme avec une ceinture de munitions"

Tout a commencé vendredi, quand vers midi, la police de Santa Monica est alertée pour un incendie, des coups de feu et le vol d'une voiture dans un même secteur de la ville.

Deux corps sont découverts dans une maison, ceux du père et du frère du suspect. Selon le "Los Angeles Times", le tireur, décrit comme un homme habillé en noir et aux cheveux ras, quitte le lieux, avant d'incendier la bâtisse et d'arrêter une voiture dans la rue.

"J'ai vu un homme juste devant ma maison, avec une ceinture de munitions et un fusil d'assaut semi-automatique", a confié un témoin au quotidien américain, ajoutant l'avoir vu ensuite se rendre à un carrefour, "pointer son arme sur une conductrice en lui intimant de s'arrêter".

"Il a tiré à bout portant"

Puis, "il a demandé à une autre conductrice qui se trouvait derrière, d'avancer, et comme la dame hésitait, il a tiré à bout portant trois à quatre fois vers elle", a-t-elle ajouté. Le tireur se serait ensuite dirigé vers le campus universitaire de la ville tout en continuant à tirer sur plusieurs véhicules. Il serait entré dans la bibiothèque de l'université de Santa Monica où de nombreux étudiants révisaient.

"J'ai vu une femme prendre une balle dans la tête", a raconté Trena Johnson, une employée de la faculté. "Puis les policiers sont entrés et ils l'ont descendu", a-t-elle ajouté.

Au total, quatre corps seront découverts. Deux sur les lieux de l'incendie puis deux autres entre la maison incendiée et la bibliothèque de l'université de Santa Monica, où le tireur présumé a été abattu par les forces de l'ordre.

La fréquence de telles tueries aux États-Unis nourrit régulièrement le débat sur le contrôle des armes à feu, dont la possession et le port sont garantis par le deuxième amendement de la Constitution.

Avec dépêches

Première publication : 08/06/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Le Connecticut renforce sa loi sur les armes, trois mois après le drame de Newtown

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Un élève blessé lors d'une fusillade dans un lycée californien

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Une prise d'otages meurtrière endeuille à nouveau la ville d'Aurora

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)