Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

EUROPE

En images : la révolte de la place Taksim, un Mai-68 turc

© Mehdi Chebil

Texte par Mehdi CHEBIL

Dernière modification : 02/12/2013

Une semaine après le début des manifestations contre le gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan, la place Taksim à Istanbul s’est transformée en un bastion dédié au mode de vie libéral.

La place Taksim, haut-lieu de la contestation anti-gouvernementale à Istanbul, résiste encore et toujours. Au huitième soir d’une vague de manifestations sans précédent contre le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, la place emblématique est une nouvelle fois noire de monde ce vendredi soir.

Mais les manifestants aguerris du week-end du 1er juin, qui protestaient contre le projet d'urbanisation du parc Gezi, ont fait place à une foule jeune et bigarrée qui parcourt Taksim et ses environs, une bière à la main. Le cœur battant d’Istanbul est devenu un lieu de rencontres joyeusement anarchique où se côtoient radicaux laïques élevés dans le culte d’Atatürk, divers groupuscules d’extrême gauche, ou encore des partisans du parti séparatiste kurde PKK.

La place Taksim, lieu de rencontres anarchiques

Mis à part leur volonté de surfer sur le mouvement de contestation, ces groupes politiques ont un autre point commun : ils n’intéressent guère la majorité des manifestants qui occupent le parc Gezi. Installés au milieu des banderoles, ces Indignés à la mode turque s’en tiennent à des revendications d’ordre environnemental et sociétal qui évoquent plus un mouvement type Mai-68 que les révolutions du Printemps arabe.

Au-delà du refus de l’abattage des arbres du parc Gezi, les manifestants dénoncent le retour à l’ordre moral que le pouvoir islamo-conservateur s’efforce d’imposer à travers, notamment, le durcissement des conditions de ventes des boissons alcoolisés. Bien à l’abri derrière une bonne dizaine de barricades, les manifestants ont transformé la place Taksim en une ode improvisée à leur mode de vie libéral.


 

Première publication : 08/06/2013

  • TURQUIE

    L'Union européenne critique la répression contre les manifestants turcs

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Accueilli en héros à Istanbul, Erdogan demande l'arrêt des manifestations

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Reportage : à Istanbul, les commerçants espèrent un retour au calme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)