Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le défenseur des droits de l'homme burundais Pierre-Claver Mbonimpa blessé par balles

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: le spectre de l'escalade

En savoir plus

DÉBAT

John Kerry au Moyen-Orient : comment rassurer les pays du Golfe ?

En savoir plus

DÉBAT

Raids turcs en Irak et en Syrie : l'offensive contre l'EI et le PKK s'intensifie (Partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Le yoga, nouvelle arme d'influence

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK, organisation de l’État islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : la bourse d'Athènes rouvre dans le rouge après 5 semaines de fermeture

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Nucléaire iranien : John Kerry tente de rassurer les monarchies du Golfe

En savoir plus

Asie - pacifique

Le dialogue reprend en vue d'une rencontre ministérielle entre les deux Corées

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/06/2013

Après des mois de tensions et des menaces toujours plus fortes de Pyongyang, le dialogue entre les deux Corées a repris, ce dimanche, dans une petite ville frontalière. Une rencontre ministérielle inter-coréenne pourrait se tenir dès mercredi.

Faut-il y voir un signe d'apaisement ? Des responsables des deux Corées se sont entretenus, dimanche 9 juin, dans la petite ville frontalière de Panmunjom, pour les premiers pourparlers bilatéraux intercoréens depuis des années et après des mois de tensions militaires alimentées par les ambitions nucléaires de Pyongyang.

Ces discussions préparatoires se tenaient à l'endroit précis où fut signé l'armistice qui a mis fin à la Guerre de Corée (1950-1953). Une première session, dans la matinée de dimanche, a duré deux heures. "L'atmosphère générale a été (...) calme et la discussion s'est menée sans anicroches", déclarait en fin de matinée le porte-parole du ministère sud-coréen de l'Unification, Kim Hyung-Seok. Sept autres sessions ont suivi, et les discussions ont continué tard dans la nuit de dimanche à lundi.

Restauration des liens commerciaux

Le principal objectif des pourparlers était de déterminer l'ordre du jour, le lieu et le calendrier d'une rencontre ministérielle inter-coréenne qui serait la première depuis 2007 et pourrait se tenir dès mercredi à Séoul.

L'ordre du jour d'une rencontre ministérielle devrait essentiellement porter sur la restauration des liens commerciaux bilatéraux suspendus, y compris la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong, situé à 10 kilomètres de la frontière, en territoire nord-coréen. Ce complexe a été fermé par Pyongyang en avril, alors que les tensions dans la péninsule étaient au plus haut depuis plusieurs semaines.

Avec dépêches

Première publication : 09/06/2013

  • DIPLOMATIE

    Reprise du dialogue entre les deux Corées

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Pyongyang joue l'apaisement en désarmant deux missiles

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Les Sud-Coréens quittent à leur tour le site industriel de Kaesong

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)