Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

  • Confusion autour de l'arrestation des trois jihadistes français

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le dialogue reprend en vue d'une rencontre ministérielle entre les deux Corées

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/06/2013

Après des mois de tensions et des menaces toujours plus fortes de Pyongyang, le dialogue entre les deux Corées a repris, ce dimanche, dans une petite ville frontalière. Une rencontre ministérielle inter-coréenne pourrait se tenir dès mercredi.

Faut-il y voir un signe d'apaisement ? Des responsables des deux Corées se sont entretenus, dimanche 9 juin, dans la petite ville frontalière de Panmunjom, pour les premiers pourparlers bilatéraux intercoréens depuis des années et après des mois de tensions militaires alimentées par les ambitions nucléaires de Pyongyang.

Ces discussions préparatoires se tenaient à l'endroit précis où fut signé l'armistice qui a mis fin à la Guerre de Corée (1950-1953). Une première session, dans la matinée de dimanche, a duré deux heures. "L'atmosphère générale a été (...) calme et la discussion s'est menée sans anicroches", déclarait en fin de matinée le porte-parole du ministère sud-coréen de l'Unification, Kim Hyung-Seok. Sept autres sessions ont suivi, et les discussions ont continué tard dans la nuit de dimanche à lundi.

Restauration des liens commerciaux

Le principal objectif des pourparlers était de déterminer l'ordre du jour, le lieu et le calendrier d'une rencontre ministérielle inter-coréenne qui serait la première depuis 2007 et pourrait se tenir dès mercredi à Séoul.

L'ordre du jour d'une rencontre ministérielle devrait essentiellement porter sur la restauration des liens commerciaux bilatéraux suspendus, y compris la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong, situé à 10 kilomètres de la frontière, en territoire nord-coréen. Ce complexe a été fermé par Pyongyang en avril, alors que les tensions dans la péninsule étaient au plus haut depuis plusieurs semaines.

Avec dépêches

Première publication : 09/06/2013

  • DIPLOMATIE

    Reprise du dialogue entre les deux Corées

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Pyongyang joue l'apaisement en désarmant deux missiles

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Les Sud-Coréens quittent à leur tour le site industriel de Kaesong

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)