Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le dialogue reprend en vue d'une rencontre ministérielle entre les deux Corées

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/06/2013

Après des mois de tensions et des menaces toujours plus fortes de Pyongyang, le dialogue entre les deux Corées a repris, ce dimanche, dans une petite ville frontalière. Une rencontre ministérielle inter-coréenne pourrait se tenir dès mercredi.

Faut-il y voir un signe d'apaisement ? Des responsables des deux Corées se sont entretenus, dimanche 9 juin, dans la petite ville frontalière de Panmunjom, pour les premiers pourparlers bilatéraux intercoréens depuis des années et après des mois de tensions militaires alimentées par les ambitions nucléaires de Pyongyang.

Ces discussions préparatoires se tenaient à l'endroit précis où fut signé l'armistice qui a mis fin à la Guerre de Corée (1950-1953). Une première session, dans la matinée de dimanche, a duré deux heures. "L'atmosphère générale a été (...) calme et la discussion s'est menée sans anicroches", déclarait en fin de matinée le porte-parole du ministère sud-coréen de l'Unification, Kim Hyung-Seok. Sept autres sessions ont suivi, et les discussions ont continué tard dans la nuit de dimanche à lundi.

Restauration des liens commerciaux

Le principal objectif des pourparlers était de déterminer l'ordre du jour, le lieu et le calendrier d'une rencontre ministérielle inter-coréenne qui serait la première depuis 2007 et pourrait se tenir dès mercredi à Séoul.

L'ordre du jour d'une rencontre ministérielle devrait essentiellement porter sur la restauration des liens commerciaux bilatéraux suspendus, y compris la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong, situé à 10 kilomètres de la frontière, en territoire nord-coréen. Ce complexe a été fermé par Pyongyang en avril, alors que les tensions dans la péninsule étaient au plus haut depuis plusieurs semaines.

Avec dépêches

Première publication : 09/06/2013

  • DIPLOMATIE

    Reprise du dialogue entre les deux Corées

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Pyongyang joue l'apaisement en désarmant deux missiles

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Les Sud-Coréens quittent à leur tour le site industriel de Kaesong

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)