Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

FRANCE

Mort de Clément Méric : première nuit en prison pour le principal suspect

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/06/2013

Esteban, principal suspect dans l'enquête sur la mort de Clément Méric, a été mis en examen samedi pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, alors que le parquet avait requis l'homicide volontaire.

Il a passé une première nuit derrière les barreaux. Le principal suspect dans l'affaire Clément Méric, Esteban Morillo, 20 ans, avait été mis en examen samedi soir, pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner.

Le juge d'instruction n'a pas retenu l'homicide volontaire, qualification choisie par le parquet dans l'ouverture de l'information judiciaire. Esteban Morillo a ensuite été placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Trois autres skinheads ayant pris part à la rixe ont été mis en examen pour violences volontaires en réunion. Une femme de 32 ans, Katia V., a également été mise en examen pour complicité de violences en réunion, conformément aux réquisitions du parquet de Paris.

Deux de ces hommes, Alexandre E. âgé de 23 ans, et Stéphane C. âgé de 25 ans, ainsi que Katia V. ont été placés sous contrôle judiciaire. Le dernier suspect a été également placé en détention provisoire.

Dissolution des Jeunesses nationalistes révolutionnaires

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a demandé samedi au ministre de l'Intérieur Manuel Valls d'engager "immédiatement" la procédure de dissolution du groupuscule d'extrême droite Jeunesses nationalistes révolutionnaires, après l'agression mortelle du jeune militant antifasciste, mercredi 5 juin. "

Sur la base des éléments transmis par le ministre de l'intérieur, je lui ai demandé d'engager immédiatement la procédure contradictoire, préalable à la présentation au président de la République, en Conseil des ministres, du décret de dissolution des Jeunesses nationalistes révolutionnaires", a-t-il écrit dans un communiqué.

Décès dû aux coups portés

Clément Méric, agressé mortellement après une bagarre mercredi 5 juin à Paris avec des skinheads, est décédé des suites de plusieurs coups qui lui ont été portés, et non du choc sur un plot métallique, a affirmé samedi matin François Molins, procureur de la République Paris, confirmant ainsi les premiers résultats de l'autopsie.

"Le décès n'est pas dû à un hématome qui aurait été causé par la chute à terre, mais (il) est dû aux traumatismes crâniens faciaux qui ont été occasionnés par les coups de poing qui ont été portés sur la victime", a déclaré François Molins.

Avec dépêches
 

Première publication : 09/06/2013

  • FRANCE

    Mort de Clément Méric : le principal suspect mis en examen

    En savoir plus

  • FRANCE - REPORTAGE

    Mort de Clément Méric : "La Manif pour tous a jeté de l'huile sur le feu !"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)