Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

FRANCE

Mort de Clément Méric : vers une dissolution de Troisième Voie ?

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/06/2013

Une semaine après la rixe qui a coûté la vie à Clément Méric, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi qu'il allait lancer une procédure pouvant aboutir à la dissolution du groupe d'extrême droite Troisième Voie.

Une semaine après la mort du jeune militant d’extrême gauche Clément Méric, tué lors d’une rixe avec des skinheads à Paris, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé, sans surprise, mardi 11 juin, son intention de lancer une procédure pouvant aboutir à la dissolution du groupe Troisième Voie, une mouvance d’extrême droite dont seraient proches les agresseurs de Clément Méric.

Deux jours plus tôt, le Premier ministre avait déjà fait part de son intention d’interdire les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), un autre groupe d’extrême droite – qui assure le service d’ordre de Troisième Voie - présidé par Serge Ayoub, alias "Batskin". Le gouvernement soupçonne la mouvance d'être en passe de constituer "un groupe de combat".

"Contraires aux valeurs de la République"

"La même phase contradictoire [que celle menée contre les JNR] sera également engagée pour le groupe Troisième Voie et pour tous les groupes, associations et groupements d'extrême droite contraires aux valeurs et aux lois de la République", a annoncé le Premier ministre dans l'hémicycle.

"C'est à l'issue de cette procédure contradictoire (…) que le président de la République prendra un décret en Conseil des ministres [en vue de sa dissolution]", a-t-il ajouté.

"Un peu de dignité !"

Selon les informations du Parisien, cette dissolution sera décidée lors du Conseil des ministres du mercredi 26 juin prochain.

À l’évocation des "groupuscules d'extrême droite qui provoquent la haine", Jean-Marc Ayrault s’est attiré les huées de certains députés de l'opposition. Des élus de droite ont ainsi accusé le gouvernement de faire preuve de clémence à l’encontre des groupes d'extrême gauche qu'ils jugent tout aussi nuisibles. "Je vous demande de faire preuve d’un peu de dignité !", a répondu le Premier ministre. "Un jeune homme est mort. Nous savons que parmi les auteurs présumés, ils appartiennent à des groupuscules d’extrême droite, à des services de sécurité d’extrême droite !", a-t-il poursuivi.

Avec dépêches
 

Première publication : 11/06/2013

  • FRANCE

    Mort de Clément Méric : première nuit en prison pour le principal suspect

    En savoir plus

  • FRANCE

    Selon l'autopsie, Clément Méric est mort des coups portés à son visage

    En savoir plus

  • FRANCE - REPORTAGE

    Mort de Clément Méric : "La Manif pour tous a jeté de l'huile sur le feu !"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)