Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

Afrique

Nelson Mandela toujours hospitalisé à Pretoria, Jacob Zuma se veut rassurant

© AFP

Vidéo par Noémie ROCHE , Willy BRACCIANO

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/06/2013

Nelson Mandela est toujours hospitalisé dans un état "grave mais stable" à Pretoria, où il reçoit la visite de ses proches. Le président sud-africain, Jacob Zuma, s’est voulu rassurant, affirmant que "Madiba" était "un battant".

Mardi 11 juin, au quatrième jour d’hospitalisation de Nelson Mandela, le président sud-africain, Jacob Zuma, s’est voulu rassurant. "Son état est grave mais stable. Nous prions tous pour lui. Je sais, le connaissant, que c'est un battant et je suis sûr qu'il sera avec nous très bientôt", a déclaré le numéro un sud-africain dans une interview à la télévision publique SABC.

Le héros de la lutte anti-apartheid a été admis dans une clinique de Pretoria, la capitale, dans la nuit de vendredi à samedi, dans un "état grave mais stable", en raison d’une récidive de son infection pulmonaire. Selon une information de la chaîne américaine CBS, très au fait de l’état de santé de Mandela, ce dernier aurait été réanimé juste avant son admission dans l’établissement.

Pour l’heure, sa famille se relaie à son chevet alors que les prières et les manifestations de soutien se succèdent à travers le pays. Les Sud-Africains semblent petit à petit se préparer au décès du père de la "nation arc-en-ciel". "Le dernier bulletin de santé est assez inquiétant parce que depuis deux à trois jours, personne ne sait exactement ce qui se passe alors on présume que quelque chose peut arriver", estime un jeune homme, interrogé devant la clinique.

"Il s’est tellement battu pour nous"

Des journalistes du monde entier s'amassent devant la clinique de Pretoria où est hospitalisé Nelson Mandela. © Willy Bracciano sur Twitter

Des journalistes du monde entier affluent également à Pretoria pour tenter d’obtenir de nouvelles informations sur ceux que les Sud-Africains surnomment affectueusement "Madiba".

Parmi eux, Willy Braciano, envoyé spécial de FRANCE 24 à Pretoria. "Au cours de la journée, il y a une dizaine policiers montent la garde devant l’entrée de la clinique", témoignait-il mardi soir, alors que l’ancien chef de l’État sud-africain s’apprêtait à passer sa cinquième nuit hospitalisé. "Le soir, la police fait des patrouilles autour de l’établissement. Elle est présente, nous dit-on, pour assurer la sécurité de la famille de Nelson Mandela. Aujourd’hui, deux de ses filles se sont rendues à son chevet".

À des centaines de kilomètres de là, devant la maison de Nelson Mandela à Johannesburg, les messages de soutiens affluent. Certains chantent, d’autres prient. De nombreux visiteurs sont simplement venus remercier le héros de la lutte anti-apartheid. "Cela me fait beaucoup de peine de savoir qu'il va mal, témoigne une jeune femme. La seule chose que nous puissions faire pour lui maintenant c'est de prier, nous sommes ici pour lui, il s'est tellement battu pour nous."
 

Première publication : 12/06/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela "ressuscité" avant son hospitalisation, selon CBS

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela hospitalisé dans un état "préoccupant mais stable"

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela reçoit Hillary Clinton dans son village

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)