Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

Afrique

Tunisie : les avocats des trois Femen craignent un report du procès

© AFP

Vidéo par David THOMSON

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/06/2013

Le procès des trois féministes ayant manifesté seins nus devant le tribunal de Tunis doit reprendre mercredi dans la capitale tunisienne. Leurs avocats redoutent un nouveau report de l'audience et le maintien en détention de leurs clientes.

Les avocats tunisiens et français de trois Femen emprisonnées depuis deux semaines pour une action seins nus à Tunis ont indiqué à l'AFP craindre un nouveau report du procès, initialement prévu ce mercredi à 10h30 (9h30 GMT), ce qui entraînerait leur maintien en détention. Le juge doit décider s'il accepte ou non la demande de constitution de partie civile de plusieurs associations islamistes, a expliqué l'avocat Souheib Bahri.

"S'il l'accepte, c'est probable que l'audience sera reportée pour les procédures de constitution de partie civile. S'il refuse, la défense devrait être entendue", a-t-il indiqué.

Une première audience le 5 juin s'était déjà soldée par un report et le maintien en détention des trois femmes - deux Françaises et une Allemande - qui risquent six mois de prison pour leur manifestation seins nus dans ce pays conservateur dirigé par les islamistes du parti Ennahda.

"Les droits de la défense n'ont pas été garantis"

Les avocats français des militantes ont pour leur part indiqué ne pas avoir fait le déplacement à Tunis mercredi car, selon eux, les "droits de la défense n'ont pas été garantis". "Nous attendons de manière claire et absolue la libération de nos trois clientes" mercredi, ont indiqué Mes Patrick Klugman et Yvan Terel à l'AFP.

Ils ont souligné que si les militantes n'étaient pas remises en liberté, ils viendraient "immédiatement à Tunis pour amplifier la mobilisation internationale [en faveur des Femen] surtout dans le perspective de la venue de François Hollande". Le président français préparerait en effet une visite à Tunis pour le début de juillet.

Les trois jeunes femmes ont été arrêtées lors d'une action seins nus à Tunis en soutien à une militante Femen tunisienne Amina Sboui qui est en détention depuis le 19 mai.

Avec dépêches

Première publication : 12/06/2013

  • TUNISIE

    Report du procès des trois Femen jugées à Tunis pour "outrage public à la pudeur"

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunis : les trois Femen qui ont manifesté seins nus seront jugées le 5 juin

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La militante Femen Amina Tyler reste en prison

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)