Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

FRANCE

France : le trafic des trains fortement perturbé par une grève des cheminots

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/06/2013

Afin de protester contre une réforme du système ferroviaire et des suppressions d’emplois, les syndicats des cheminots ont entamé une grève mercredi soir. En moyenne seuls quatre trains sur dix circuleront en France.

Au lendemain de la grève des contrôleurs aériens en France, les cheminots protestent à leur tour depuis mecredi soir contre une future réforme ferroviaire. Lancé à l'appel de la CGT, la CFDT, SUD Rail et l'Unsa, ce mouvement devrait être "extrêmement bien suivi avec un cheminot en grève sur deux", a estimé Gilbert Garrel, secrétaire général de la CGT cheminots, premier syndicat de la SNCF, et devrait s'achever vendredi matin.

Ainsi, le trafic s'annonce très perturbé dans l’Hexagone avec en moyenne quatre TGV et TER sur dix en circulation. Les lignes à grande vitesse les plus affectées, selon la SNCF, sont les TGV sud-est et province-province avec 1 train sur 3 en moyenne, contre 4 sur 10 pour le TGV nord, 1 sur 2 sur la ligne Atlantique et 2 sur 3 pour le TGV Est.

Sur les "Intercités", 3 trains sur 10 devraient circuler et au niveau régional, la SNCF annonce "plus de 4 services TER sur 10". En Ile-de-France, la circulation des trains s'annonce également très perturbée : 1 train sur 3 sur les RER B et D ; 1 sur 2 sur le RER C et E. Seul le RER A devrait être "proche de la normale". Le mouvement de grève doit prendre fin vendredi à 8 h (heure de Paris).

Combattre la réforme et les suppressions d’emplois

Pour les syndicats, l’enjeu est de s’opposer à une réforme "nécessaire" mais mal engagée par le gouvernement. Cette réforme est "plus faite pour répondre aux exigences libérales de Bruxelles que pour réunifier. On dit depuis des années que le système ferroviaire est plombé par une dette de 40 milliards d'euros, et il n'y a aucune proposition dans ce projet si ce n'est de dire cela va se "travailler" sur la productivité des cheminots", a affirmé à l'AFP M. Garrel.

Les syndicats s'inquiètent également du projet de créer trois établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC), qui, selon eux, laisse la porte ouverte à un éclatement du système ferroviaire. Enfin, ils protestent contre les suppressions d'emplois. "Guillaume Pepy disait qu'il allait stabiliser les effectifs, mais dans les faits, il supprime encore 2 000 cheminots en 2013", s’insurge Gilbert Garrel, soulignant que la SNCF a perdu "10 000 cheminots en cinq ans".

Avec dépêches

Première publication : 13/06/2013

  • FRANCE

    Transport aérien : la grève s'amplifie ce mercredi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)