Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Déception pour les équipes africaines au Mondial de football

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Polémique autour des dépenses de l'Elysée

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mondial de football : la Russie lance sa Coupe du Monde

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Attractivité de la France : Paris profite-t-elle d'un effet Brexit ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Politique sociale : vers une réduction des aides ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quelle place pour la communauté juive en France ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

De Bayonne à Hasparren, le patrimoine chanté du Pays basque

En savoir plus

TECH 24

Foot et tech : on refait le match !

En savoir plus

EUROPE

Les journalistes d'ERT contournent la coupure d'antenne grâce à Internet

© capture d'écran YouTube

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/06/2013

En Grèce, les journalistes du groupe de radiotélévision publique ERT, dont la diffusion a été annoncée et appliquée sans préavis mardi soir par le gouvernement, continuent d'émettre leurs émissions via YouTube.

Privés d’émetteur depuis mardi 11 juin, les salariés du groupe audiovisuel grec ERT ne s’avouent pas vaincus. Les journalistes continuent en effet de diffuser leur programme non pas via la télévision, mais grâce à des services de streaming externes.

Sur le site Internet d’ERT, les réseaux sociaux ou encore via la chaîne YouTube, les internautes peuvent ainsi visionner des émissions, consacrées à la décision brutale du gouvernement de fermer le groupe de médias publics, composé de trois chaînes de télévision et plusieurs radios.

Quelque 2 700 salariés du groupe ont été privés de leur emploi suite à cette décision visant à réduire les dépenses publiques. En réaction, le pays observe une grève générale ce jeudi.

Exemple d'émission diffusée sur YouTube par ERT

Première publication : 13/06/2013

  • GRÈCE

    "Tous les Grecs sont affectés par la mise à mort de leur télévision publique"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Le gouvernement grec ferme sa télévision publique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)