Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Economie

Facebook révèle les requêtes des autorités américaines

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/06/2013

Facebook a révélé vendredi avoir reçu entre 9 000 et 10 000 requêtes émanant du gouvernement américain sur des données d’utilisateurs. Ces demandes étaient fondées sur des enquêtes allant de la disparition d'un enfant à des menaces terroristes.

Facebook a révélé, vendredi 14 juin, qu'il avait reçu entre 9 000 et 10 000 requêtes des autorités américaines concernant des données d'utilisateurs au cours du second semestre 2012, dans le but apparemment de se protéger des retombées d'un grand scandale.

Les demandes étaient fondées sur des enquêtes allant de la disparition d'un enfant à des délits mineurs ou à des menaces terroristes. Le nombre des comptes visés est situé entre 18 000 et 19 000, a précisé le réseau social sans révéler le nombre de fois où il avait répondu aux requêtes.

Une protection "agressive" des données

Face à une opinion publique de plus en plus hostile après les révélations selon lesquelles il figurait parmi les neuf entreprises ayant fourni des données personnelles au programme américain PRISM, Facebook a assuré protéger "agressivement" les données de ses utilisateurs, selon un communiqué du conseiller général de la firme, Ted Ullyot.

"Souvent, nous avons rejeté directement de telles requêtes [...] ou bien nous avons donné au gouvernement beaucoup moins de données qu'il l'espérait. Et nous n'avons jamais outrepassé le cadre de la loi", a ajouté M. Ullyot.

Selon une source proche du dossier, le géant d’Internet aurait répondu à 79 % des requêtes et n'aurait fourni aux autorités que l'adresse email des personnes concernées ainsi que des données sur le protocole internet qu'elles utilisent, mais en aucun cas le contenu de leurs emails ou de leurs messages sur le réseau social.

Avec dépêches

Première publication : 15/06/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Surveillance d'Internet : un ancien employé de la CIA à l'origine des fuites

    En savoir plus

  • INTERNET

    Le renseignement américain puise dans les données de Facebook et Google

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden : "Je suis là pour révéler la criminalité"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)