Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Economie

Facebook révèle les requêtes des autorités américaines

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/06/2013

Facebook a révélé vendredi avoir reçu entre 9 000 et 10 000 requêtes émanant du gouvernement américain sur des données d’utilisateurs. Ces demandes étaient fondées sur des enquêtes allant de la disparition d'un enfant à des menaces terroristes.

Facebook a révélé, vendredi 14 juin, qu'il avait reçu entre 9 000 et 10 000 requêtes des autorités américaines concernant des données d'utilisateurs au cours du second semestre 2012, dans le but apparemment de se protéger des retombées d'un grand scandale.

Les demandes étaient fondées sur des enquêtes allant de la disparition d'un enfant à des délits mineurs ou à des menaces terroristes. Le nombre des comptes visés est situé entre 18 000 et 19 000, a précisé le réseau social sans révéler le nombre de fois où il avait répondu aux requêtes.

Une protection "agressive" des données

Face à une opinion publique de plus en plus hostile après les révélations selon lesquelles il figurait parmi les neuf entreprises ayant fourni des données personnelles au programme américain PRISM, Facebook a assuré protéger "agressivement" les données de ses utilisateurs, selon un communiqué du conseiller général de la firme, Ted Ullyot.

"Souvent, nous avons rejeté directement de telles requêtes [...] ou bien nous avons donné au gouvernement beaucoup moins de données qu'il l'espérait. Et nous n'avons jamais outrepassé le cadre de la loi", a ajouté M. Ullyot.

Selon une source proche du dossier, le géant d’Internet aurait répondu à 79 % des requêtes et n'aurait fourni aux autorités que l'adresse email des personnes concernées ainsi que des données sur le protocole internet qu'elles utilisent, mais en aucun cas le contenu de leurs emails ou de leurs messages sur le réseau social.

Avec dépêches

Première publication : 15/06/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Surveillance d'Internet : un ancien employé de la CIA à l'origine des fuites

    En savoir plus

  • INTERNET

    Le renseignement américain puise dans les données de Facebook et Google

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden : "Je suis là pour révéler la criminalité"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)