Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Les quatre journalistes français otages en Syrie ont été libérés

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry

    En savoir plus

  • Coupe de la Ligue : le PSG pour sauver sa saison, Lyon pour la bonifier

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

Afrique

Violents combats à Benghazi, au moins six soldats libyens tués

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/06/2013

Des combats entre forces spéciales libyennes et manifestants armés ont fait six morts parmi les soldats samedi matin à Benghazi. Ces heurts interviennent une semaine après la mort de 31 personnes au cours d'affrontements.

Six soldats ont été tués au cours d'affrontements entre les forces spéciales libyennes et des manifestants armés devant une base de l'est de Benghazi, en Libye, a-t-on appris samedi de source militaire libyenne.

Des échanges de coups de feu nourris ainsi que des explosions ont été entendus depuis l'aube près du QG des Forces spéciales de l'armée et dans le quartier al-Lithi sur la route de l'aéroport, ont indiqué un journaliste de l'AFP et des témoins. Quelques heures plus tôt, des groupes d'hommes avaient volé des armes dans une caserne.

"Les combats ont duré de 2 heures du matin (0h GMT) à 6h mais sont maintenant terminés", a déclaré à Reuters le colonel Mohamed Chérif, un officier des Forces spéciales.

La crainte d’un "bain de sang" à Benghazi

Dans la nuit de vendredi à samedi, le chef d'état-major par intérim, Salem al-Konidi s'est voulu alarmiste, lors d'une déclaration à la chaîne de télévision Al-Aseema : "Si les forces spéciales sont attaquées, il y aura un bain de sang [...] Il pourrait y avoir une catastrophe à Benghazi", a prévenu M. Konidi, affirmant ne pas connaître les assaillants ni leurs motivations. On ne sait pas non plus si les manifestants ont subi des pertes.

Vendredi en début de soirée, des dizaines d'hommes, se présentant comme des manifestants pacifistes, ont délogé une brigade d'ex-rebelles, la "Première brigade d'infanterie", de son QG à Benghazi, et ont incendié deux de ses véhicules.

Ces violences surviennent alors que la semaine dernière, déjà, au moins 31 personnes ont été tuées et une centaine d'autres blessées au cours d'affrontements entre des miliciens de Benghazi et des manifestants armés.

Ces derniers réclamaient la dissolution des milices issues de la révolution contre Mouammar Kadhafi, dont certains membres font désormais partie des forces de sécurité libyennes.

Avec dépêches
 

Première publication : 15/06/2013

  • LIBYE

    Une vingtaine de morts dans des affrontements à Benghazi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Autonomie de la Cyrénaïque : la Libye menacée de partition ?

    En savoir plus

  • TCHAD

    Le risque djihadiste libyen menace le Tchad, assure Idriss Déby

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)