Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

FRANCE

Dans l'ex-fief de Cahuzac, le PS éliminé au premier tour de la législative partielle

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/06/2013

L'UMP et le Front national s'affronteront au second tour de la législative partielle à Villeneuve-sur-Lot, ancien fief de Jérôme Cahuzac. Le PS, éliminé dès le premier tour, appelle à faire barrage au candidat frontiste.

Les candidats de l'UMP et du Front national s'affronteront au second tour de l'élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) pour succéder au socialiste Jérôme Cahuzac, selon les résultats définitifs du premier tour. Le candidat PS Bernard Barral, qui espérait sauver le siège de l'ancien ministre du Budget, n'a obtenu dimanche 16 juin que 23,69 % des voix et n'a pas réussi à atteindre le seuil de 12,5 % des inscrits pour rester en course. L'UMP Jean-Louis Costes est en tête avec 28,71 % des suffrages, suivi par le candidat du Front national, Etienne Bousquet-Cassagne (26,04 %). L'abstention a été forte : environ 46 % des électeurs inscrits seulement sont allés voter, contre 57,73 % en 2012.

Le produit d'un "choc Cahuzac"

Le second tour aura lieu dimanche prochainle 23 juin. Dans un communiqué, Harlem Désir, premier secrétaire du Parti socialiste, appelle les électeurs à faire "barrage au candidat du Front national" . Dans cette circonscription, "cette élimination est avant tout le produit d'un 'choc Cahuzac' et de l'abstention et de la division de la gauche", a-t-il ajouté, soulignant que Bernard Barral, le candidat socialiste, avait dû, en vain, "mobiliser un électorat socialiste déboussolé par l'affaire Cahuzac".

Jérôme Cahuzac avait démissionné de l'Assemblée nationale après avoir admis détenir un compte en Suisse. Il avait longtemps caressé l'idée de se représenter devant les électeurs qui l'avaient élu député en 2007 et réélu en 2012, et dont il a été le maire de 2001 à 2012.

Avec dépêches

Première publication : 16/06/2013

  • LÉGISLATIVES PARTIELLES

    Après les victoires de Frédéric Lefebvre et Meyer Habib, le PS perd deux sièges à l'Assemblée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Législatives partielles : le PS en difficulté, fort taux d'abstention

    En savoir plus

  • FRANCE

    Jérôme Cahuzac ne sera pas candidat à la législative partielle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)