Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Afrique

Seïf al-Islam Kadhafi sera jugé en août par la justice libyenne

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/06/2013

Alors que la justice libyenne et la CPI se disputent le droit de juger le fils de Mouammar Kadhafi, Tripoli a annoncé que Seïf al-Islam et d'autres responsables de l'ancien régime seront jugés au mois d'août sur le sol libyen.

Seïf al-Islam Kadhafi, fils du défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi, et Abdallah al-Senoussi, ex-chef des renseignements, ainsi que d'autres responsables de l'ancien régime de Tripoli, vont comparaître en août devant la justice pour des crimes commis lors de l'insurrection de 2011, a annoncé lundi 17 juin le bureau du procureur général.

"La première audience du procès est prévue durant la première quinzaine du mois d'août", a déclaré à la presse Al-Seddik al-Sour, membre du bureau du procureur général, précisant que les accusations portent sur des "crimes commis contre le peuple libyen durant la révolution" de 2011.

Parmi les responsables qui seront jugés dans le cadre de cette affaire, Al-Sour a également cité Baghdadi al-Mahmoudi, dernier Premier ministre de l'ancien régime, ainsi que Mansour Daw, ancien chef de la Garde populaire.

Bras de fer entre la CPI et les autorités libyennes

Seïf al-Islam, 40 ans, est actuellement détenu par une brigade d'anciens combattants rebelles à Zenten, à 180 kilomètres au sud-ouest de Tripoli, depuis son arrestation en novembre 2011, bien qu'il fasse l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI).

Les autorités libyennes et la CPI se disputent le droit de juger le suspect. Tripoli avait déposé le 1er mai 2012 une requête contestant la compétence de la cour internationale à poursuivre le fils du dictateur déchu ainsi qu’Abdallah al-Senoussi, 63 ans. La CPI ne peut poursuivre un suspect que si la justice nationale ne peut pas ou ne veut pas poursuivre ce dernier.

"L'État libyen continue d'éprouver des difficultés considérables dans le plein exercice de ses pouvoirs judiciaires sur l'ensemble de son territoire", a indiqué la CPI, en référence au chaos régnant en Libye depuis la fin du conflit de 2011.

Le pays est de fait le théâtre d'enlèvements et autres crimes, le gouvernement central étant incapable de contrôler les groupes rebelles ayant provoqué la chute de Mouammar Kadhafi.

Avec dépêches

Première publication : 17/06/2013

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Seïf al-Islam Kadhafi ne peut pas être jugé en Libye, estime la CPI

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Tripoli défend le droit de juger Seïf al-Islam en Libye

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le droit de Seïf al-Islam Kadhafi à un procès équitable "compromis"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)