Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • En direct : Monaco-Leverkusen et les autres matches de la Ligue des champions

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

EUROPE

Obama refuse de préciser la nature de l'aide américaine aux insurgés syriens

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/06/2013

En déplacement à Berlin, Barack Obama a refusé de préciser la nature de l'aide que les États-Unis se sont engagés à apporter aux rebelles syriens et a minimisé les rumeurs concernant une éventuelle intervention directe des Américains en Syrie.

S'exprimant lors d'une conférence de presse commune avec la chancellière allemande Angela Merkel, Barack Obama a refusé, mercredi 19 juin à Berlin, de préciser la nature de la nouvelle aide américaine aux insurgés syriens, après que des responsables américains ont laissé entendre que des livraisons d'armes légères pourraient avoir lieu. "Je ne peux pas et ne vais pas commenter les détails de nos programmes liés à l'opposition syrienne", a ainsi déclaré le président américain.

Il a également nuancé les rumeurs concernant une éventuelle intervention américaine en Syrie estimant qu'elles étaient "exagérées".

Les États-Unis ne "fouinent" pas

Barack Obama a par ailleurs assuré que les services de renseignement américains ne "fouinent" pas dans les courriers électroniques des citoyens européens ou américains. Le président américain a toutefois défendu les interceptions de données téléphoniques et internet mondiales alors que le programme Prism de l'agence américaine de surveillance électronique NSA fait polémique en Allemagne.

Avec dépêches

Première publication : 19/06/2013

  • SYRIE

    Obama décide d’apporter un soutien militaire aux rebelles syriens

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le régime syrien a utilisé des armes chimiques, selon Washington

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Pékin et Washington s'allient pour dénucléariser la péninsule coréenne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)