Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

"Le dialogue judéo-musulman n'est pas organisé au niveau national"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

  • Feu vert du Parlement turc pour une intervention militaire contre l'EI

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : 15 personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Pour l’Union européenne, les militaires français doivent pouvoir se syndiquer

    En savoir plus

  • Google rattrapé par le scandale des photos volées de stars nues

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • "Le dialogue judéo-musulman n'est pas organisé au niveau national"

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban attaquent la base américaine de Bagram

© AFP

Vidéo par Julien FOUCHET

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/06/2013

Alors que les Taliban ont annoncé vouloir renouer le dialogue avec Washington et que les Afghans ont repris le contrôle de la sécurité à la place de l'Otan, les islamistes ont revendiqué l'attaque qui a tué quatre soldats américains à Bagram.

Alors que les États-Unis s’apprêtent à ouvrir un dialogue historique dans les prochains jours avec les Taliban afghans, ces derniers ont revendiqué mercredi 19 juin l'attaque qui a tué quatre Américains à Bagram dans la nuit. "La nuit dernière, deux puissantes roquettes ont été lancées sur Bagram et ont touché leur cible. Quatre soldats ont été tués et six autres blessés", a déclaré à l'AFP un porte-parole des Taliban, Zabihullah Mujahid, affirmant également que ces tirs avaient provoqué un "incendie" sur la base.

L'annonce de ces morts intervient également après l'annonce par le président afghan Hamid Karzaï que les 350 000 hommes des forces de sécurité afghanes (soldats, policiers et paramilitaires) assureraient désormais sur tout le territoire la sécurité du pays à la place de l'Otan.

Les circonstances de l'attaque n'ont pas été précisées mais elle illustre le long chemin qu’il reste à parcourir pour pacifier l’Afghanistan où les violences des Taliban se poursuivent.

Les soldats américains sont encore environ 66 000 dans le pays et la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf), qui doit se retirer du pays d'ici la fin 2014, compte au total 100 000 hommes. La tentaculaire base aérienne de Bagram, à quelque 45 kilomètres au nord de Kaboul, est une importante plateforme pour les avions américains dans le pays.

Avec dépêches

Première publication : 19/06/2013

  • AFGHANISTAN

    Les États-Unis annoncent des pourparlers directs avec des Taliban

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les forces afghanes prennent le contrôle de la sécurité du pays

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Assaut de Taliban sur l'aéroport de Kaboul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)