Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "faux disparus" de Manchester

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Berenice Bejo, le Festival en porte-bonheur

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "On a besoin d'une gauche à l'Assemblée nationale"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La Loi El Khomri ne correspond pas à ma vision du dialogue social"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Jane Campion présente la saison 2 de "Top of the Lake"

En savoir plus

FOCUS

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes en danger

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Manchester prise pour cible"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cyril Hanouna à nouveau dans le viseur du CSA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Naomi Campbell sur la Croisette, pour la bonne cause

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 20h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 28/06/2013

Kenya : une révolution énergétique à toute vapeur

Au Kenya, seul un quart de la population a accès à l'électricité. Pourtant, les profondeurs du pays recèlent un trésor énergétique : une chaleur extrême sous forme de vapeur d'eau que le pays veut exploiter aujourd'hui, pour pouvoir répondre à la demande en électricité qui explose.

"Élément Terre" vous donne rendez-vous dans la vallée du Rift pour un voyage au centre de la Terre. Le long de cette faille géologique qui traverse le Kenya, les entrailles de la terre dégagent une chaleur extrême. L'empreinte environnementale de cette manne bouillonnante est minimale et ses ressources quasiment inépuisables.

À Menengaï, au nord-ouest de Nairobi, un énorme cratère veille sur le plus grand chantier géothermique d’Afrique. Battu par la pluie, le site crache d'épaisses volutes de fumée, aux airs de paysage apocalyptique... Pourtant, c’est ici que l’avenir énergétique du Kenya se joue. Exploité à son maximum, Menengaï pourrait couvrir la totalité de la consommation d’électricité du pays.

Un peu plus au sud, à Olkaria, nous voici sur le site de la première centrale géothermique d'Afrique, née il y a trente ans. Depuis plusieurs siècles, la région abrite une communauté massaï qui s'inquiète aujourd'hui des projets d’agrandissement. Pour laisser place aux nouveaux puits de vapeur, ils vont devoir abandonner la tombe de leurs ancêtres et leurs traditions. Mais il s'agit de multiplier par dix la production d’énergie du Kenya d’ici 2030. C’est le prix à payer de cette révolution énergétique, menée à toute vapeur.

Par Emilie KAMINSKI , Juliette LACHARNAY , Mairead DUNDAS , Marina BERTSCH

COMMENTAIRE(S)

Les archives

09/05/2017 Planète

Agriculture sans pesticides : le champ des possibles

En Afrique australe, c'est un fléau qui se propage à vitesse grand V : la chenille légionnaire. Un parasite difficilement contrôlable, car résistant aux pesticides. Ces produits...

En savoir plus

24/04/2017 Planète

L'écotourisme, une fausse bonne idée ?

Le tourisme écologique a le vent en poupe et progresse d'environ 20 % par an. L'objectif de cette nouvelle forme de voyage citoyen est de minimiser l'impact sur l'environnement...

En savoir plus

11/04/2017 crise

Dessalement : la mer à boire

Les sécheresses, les pluies imprévisibles, le changement climatique aggravent la crise de l'eau partout dans le monde. Face à cela, le dessalement de l'eau de mer, technique...

En savoir plus

30/03/2017 Hydroélectrique

100 % énergies renouvelables : partout et pour tous ?

Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle ère ? Sans pétrole, sans charbon ? Les énergies alternatives occupent de plus en plus de terrain, comme au Costa Rica, où pendant plus de...

En savoir plus

15/03/2017 Pollution

Véhicule électrique : une voiture pas si écolo

C'est une course et un pari sur l'avenir : la voiture électrique. Celle qu'on nous promet toujours plus verte, plus performante, plus démocratique. Pourtant son impact sur...

En savoir plus