Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Asie - pacifique

"L'homme debout", nouvelle forme de contestation anti-Erdogan

© #duranadam

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/06/2013

Lundi, un homme est resté immobile pendant cinq heures sur la place Taksim pour contrer l'interdiction de manifester. En quelques jours, son action pacifique est devenue une nouvelle forme de contestation reprise dans le monde entier.

Il est arrivé lundi soir à la nuit tombée et s'est planté au milieu de la place, à quelques dizaines de mètres du parc Gezi. Muet, les mains dans les poches, un sac et des bouteilles d'eau à ses pieds, le Stambouliote est resté immobile pendant cinq heures à fixer l'immense portrait du fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Kemal Atatürk, accroché au sommet de l'ancien centre culturel.

© @Çapulcuymuşuz


À travers cette action pacifique, ce chorégraphe du nom d'Erdem Gunduz a voulu contourner l'interdiction de manifester tout en occupant la place Taksim après le coup dur porté par l'évacuation du parc Gezi. Il est rapidement imité par des dizaines d'autres personnes en quête d'une nouvelle forme de manifestation après l'évacuation du parc Gezi. 

L'objectif du chorégraphe, qui était de rester debout un mois en alternant 24 heures d'immobilité puis trois heures de repos, a été perturbée par l'intervention d'une dizaine de policiers. Aidé par des amis, il a évité de peu à l'interpellation. 

Son geste politique, qui n'est pas passé inaperçu auprès des passants et de la police, s'est propagé à grande vitesse sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, elle porte le nom de #Duranadam", (littéralement "l'homme debout"). Dès le lendemain, ce nouveau mouvement est copié dans le pays. Ici dans un centre commercial. 

© @Uygar Taylan


En quelques jours, le "Duranadam" est repris par tous les Stambouliotes qui protestent contre le Premier ministre Erdogan. 



Il est également copié à l'étranger, et notamment à Paris jeudi 20 juin, sur les Champs-Élysées. Un nouveau rasssemblement est prévu samedi 22 juin à République, dans le nord-est de la capitale française. 

© @TubaK

 

Première publication : 21/06/2013

  • TURQUIE

    Le Premier ministre Erdogan oscille entre "une attitude conciliante et inflexible"

    En savoir plus

  • TURQUIE

    "On assiste à un bras de fer entre deux Turquie"

    En savoir plus

  • TURQUIE - EN IMAGES

    Manifestation pro-Erdogan : "Les opposants doivent cesser de diviser le pays"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)