Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

SPORT

NBA : Le Miami Heat sacré champion

© www.nba.com

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/06/2013

L'équipe du Heat de Miami a conservé son titre NBA en battant les Spurs de San Antonio lors du 7e match décisif (95-88). LeBron James a été désigné meilleur joueur (MVP) de la finale pour la deuxième fois consécutive.

Le Miami Heat a remporté le titre de champion NBA pour la deuxième année consécutive en dominant les Spurs de San Antonio (95-88) lors du septième et dernier match de la finale.

Grâce à cette victoire, l’équipe de Floride compte désormais trois titres après ceux gagnés en 2006 et 2012. La star du Heat LeBron James a été élu meilleur joueur (MVP) de cette finale après avoir enregistré 37 points, 12 rebonds, 4 passes et 2 interceptions dans cette ultime rencontre qui s’est jouée lors des deux dernières minutes de jeu.

Les Spurs avaient pourtant bien entamé le match, finissant le premier quart-temps avec sept points d’avance et le troisième avec seulement trois de retard. Mais malgré les 24 points et 12 rebonds de Tim Duncan, cela n’a pas été suffisant face à la détermination du Heat.

"D’abord bravo aux Spurs, qui nous ont poussés jusque dans nos derniers retranchements. Je perds mes mots. C’est la récompense de notre travail. Je me sens béni", a ainsi commenté LeBron James sur le podium des vainqueurs.

"Je rends hommage aux San Antonio Spurs. C’est une équipe incroyable. C’est la finale la plus dure que nous avons jouée", a également réagi son coéquipier Dwyane Wade.

Un échec pour Tony Parker

L’équipe texane avait failli remporter son cinquième titre mardi lors du sixième match où elle menait de cinq points à 30 secondes de la fin du temps réglementaire, mais Miami avait réussi à revenir et à s’imposer dans le temps additionnel. Titrés en 1999, 2003 2005 et 2007, les Spurs n’avaient jamais perdu une finale.

"Ce n’est pas agréable de perdre, mais nous avons perdu face à une meilleure équipe. On peut réussir à vivre avec, tant que nous avons fait de notre mieux. Et je pense que c’est le cas", a déclaré après la défaite, Gregg Popovich, le coach de l’équipe.

Le Français Tony Parker a manqué l’occasion de décrocher une quatrième bague de champion dans sa carrière. Toujours gêné après son élongation à la cuisse droite dans le troisième match, il est passé totalement à côté de cette rencontre avec seulement 10 points.

"C'est dur, quand on a été si proche de la victoire. Ces deux derniers matches ont été cruels, surtout le Game 6", a-t-il reconnu.

"C'est clair que nous sommes vraiment déçus. On a eu une occasion en or dans le Game 6 et ce soir nous avons mené un beau combat mais on n'a pas pu franchir la barre. C'est la vie, c'est le sport", a ajouté la star de l’équipe de France.

Avec dépêches

Première publication : 21/06/2013

  • NBA

    San Antonio corrige Miami, Parker touché

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Un Tony Parker en feu propulse les Spurs en finale de la NBA

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)