Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Les restes du vol AH5017 d’Air Algérie retrouvés dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

FRANCE

Manif pour tous : mobilisation après la condamnation d'un opposant au mariage gay

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/06/2013

Vendredi, 500 personnes se sont rassemblées à Paris en soutien à l'opposant au mariage pour tous condamné mercredi à deux mois de prison ferme pour rébellion. Dans une tribune au journal "La Croix", ses parents appellent les manifestants au calme.

Les parents du jeune opposant au mariage homosexuel écroué mercredi à Paris ont lancé samedi 22 juin un appel au calme sur le site du journal La Croix", demandant aux militants qui se rassemblent pour lui apporter leur soutien de "ne pas céder à la violence". "Nous, parents de Nicolas, sommes, comme beaucoup, touchés par la sanction judiciaire disproportionnée qui touche notre fils", écrivent-ils dans une tribune, en se disant "émus et touchés par l'ampleur du soutien qui lui y est manifesté".

Nicolas Bernard-Busse, étudiant parisien de 23 ans, arrêté dimanche sur l'avenue des Champs-Élysées après une manifestation et poursuivi pour rébellion, a été condamné mercredi à quatre mois de prison dont deux ferme. La justice a déjà condamné des manifestants anti-mariage homosexuel, mais c'est la première fois que l'un d'eux est écroué.

"Ne faites pas de lui un héros, encore moins un martyr ! Il ne mérite ni tant d'honneur ni, pour d'autres, tant de haine", continue la tribune, signée des "parents de Nicolas B." "L'enjeu essentiel, celui qui doit tous nous mobiliser, est celui de la bonne santé de notre démocratie. Cette démocratie est abîmée lorsque des milliers de jeunes et de moins jeunes manifestent pacifiquement sans jamais avoir le sentiment d'être entendus", estiment-ils. "Beaucoup d'entre vous ont prévu de se rassembler pour manifester leur solidarité avec Nicolas. Nous leur demandons instamment - comme nous le demandons aux forces de l'ordre - de ne pas céder à la violence", poursuivent les parents du jeune homme. Pour eux, "il est temps de chercher des issues constructives".

500 personnes rassemblées à Paris

Environ 500 partisans de la Manif pour tous, selon la police, ont manifesté vendredi soir devant le Panthéon à Paris pour exiger la libération de Nicolas Bernard-Busse. Le rassemblement s'est déroulé sans incident et s'est dispersé vers 20h00. Les manifestants brandissaient des drapeaux tricolores et les drapeaux roses et bleus de la Manif pour tous, le mouvement qui a organisé pendant des mois de vastes rassemblements contre le mariage homosexuel. Ils scandaient également divers slogans : "dictature socialiste", "libérez Nicolas" ou encore "Nicolas prisonnier, la justice en danger".

L'avocat de Nicolas Bernard-Busse, Me Benoît Gruau, a pris brièvement le micro pour expliquer que lors de son interpellation, "Nicolas a reçu des coups", dénonçant l'absence de débat contradictoire dans l'enquête, pour finir par appeler "au calme, à la sérénité".

La loi sur le mariage pour tous, adoptée après un marathon parlementaire passionné et des manifestations massives, a été promulguée le 18 mai et les premières unions homosexuelles célébrées une dizaine de jours plus tard.

Avec dépêches

Première publication : 22/06/2013

  • FRANCE

    Un opposant au mariage gay condamné à deux mois de prison ferme

    En savoir plus

  • FRANCE

    Mariage gay : le pape François invite les parlementaires à abroger la loi

    En savoir plus

  • CINÉMA

    L'affiche d'un film sur l'homosexualité interdite à Versailles et Saint-Cloud

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)