Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Afrique

Rym Amari devient la première Miss Algérie élue depuis 10 ans

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/06/2013

Après avoir été privée de sa reine de beauté pendant dix ans, l'Algérie a élu Rym Amari, 19 ans, Miss Algérie 2013, vendredi soir à Oran. Geneviève de Fontenay et Smaïn faisaient partie du jury.

L'Algérie a désormais son ambassadrice de beauté. Dix ans après avoir sacré sa dernière Miss Algérie, un jury présidé par la Française Geneviève de Fontenay a élu, vendredi 21 juin, Rym Amari, 19 ans, à Oran, dans l'Ouest du pays.

"Je suis votre Miss Algérie. J'ai 19 ans et je suis étudiante en sciences des matières", a-t-elle déclaré au public et à la presse après avoir essuyé des larmes sur un visage de poupée, tout sourire mais détermination dans le regard.

Vingt candidates, majoritairement originaires d'Alger dont Rym Amari, ont défilé dans une salle de l'Hôtel Méridien face à plus de 2 000 spectateurs et un jury qui comprenait aussi l'acteur Smaïn, d'origine algérienne.

Exit le maillot de bain, place au survêtement

Ces jeunes femmes sont apparues vêtues de vêtements traditionnels, de ville et de soirée. En revanche, aucune n'a défilé en maillot de bain troqué pour la circonstance contre....un survêtement.

Un manquement aux règles internationales qui n'a visiblement pas dérangé Geneviève de Fontenay, soucieuse de respecter les coutumes du pays. "Une robe un peu fourreau, ça permet de voir si on a un derrière comme un arc de triomphe...", a-t-elle malicieusement lancé à quelques journalistes.

En revanche, toutes les candidates répondaient aux critères physiques imposées par cette élection : elles étaient âgées de 18 à 26 ans, faisaient au moins 1,70 mètre pour des mensurations classiques de 90, 60, 90 cm.

Le concours de Miss Algérie, lancé en 1996 en pleine guerre civile, s'est interrompu en 2003 après le décès du détenteur des droits, Cheradi Hamdad. Aujourd'hui, c'est son fils Fayçal Hamdad, banquier, qui a pris "le flambeau". "Ce que je veux montrer, a-t-il dit, c'est que la femme algérienne a évolué, que l'Algérie a évolué".

Seule déception pour Miss Algérie 2013, l'absence de challenge international. Rym Amari ne devrait pas participer aux concours car "il est un peu tard cette année", expliquent les organisateurs. Elle pourrait cependant concourir pour Miss Univers avant que la prochaine Miss Algérie n'intègre Miss Monde en 2014.

Avec dépêches

Première publication : 22/06/2013

COMMENTAIRE(S)