Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

FRANCE

Aqmi assure que les otages au Sahel "sont en vie"

© Archives AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/06/2013

Al-Qaïda au Maghreb islamique a affirmé samedi que les huit otages européens entre ses mains, dont cinq Français, sont vivants. L'organisation annonce la diffusion prochaine d'une nouvelle vidéo.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a affirmé dans un communiqué publié samedi 22 juin que les huit Européens qu'il détient "sont en vie". L'organisation a ajouté qu'elle allait diffuser "prochainement une nouvelle vidéo" des otages. Aucune précision n'était disponible immédiatement sur l'identité exacte des otages autres que les cinq Français détenus par Aqmi.

"Nous voulons assurer les familles et les parents des otages de la sécurité de leurs enfants [...] Nous allons diffuser bientôt, si Dieu le veut, une nouvelle vidéo qui montre les cinq otages Français", poursuit l'organisation dans son communiqué publié par plusieurs sites jihadistes. Aqmi ajoute que "bien que nous étions, durant près de trois ans, ouvert aux négociations et que nos exigences étaient claires et légitimes, la réaction du gouvernement français était parfois le rejet et parfois l'indifférence ou la provocation".

Depuis Doha, le président français, François Hollande, a affirmé dimanche qu'il avait "toute raison de penser que les otages sont vivants", en ajoutant que Paris était "toujours à la recherche de contacts" pour les faire libérer.

Détenus depuis plus de 1 000 jours

Mobilisation pour les 1 000 jours de détention des otages français

Samedi 22 juin, 1 000 jours après leur enlèvement, les proches de quatre Français détenus au Sahel par l'organisation se sont rassemblés dans plusieurs villes de France. Thierry Dol, Daniel Larribe, Pierre Legrand et Marc Féret avaient été enlevés le 16 septembre 2010 au Niger par Aqmi. Françoise Larribe, l'épouse de Daniel, avait été capturée en même temps que lui mais avait été libérée en février 2011. Un cinquième otage français, Serge Lazarevic, enlevé en novembre 2011 à Hombori (nord-est du Mali), reste également détenu par Aqmi. Dans la nuit du 24 novembre 2011, Philippe Verdon et Serge Lazarevic avaient été enlevés dans leur hôtel à Hombori (nord-est du Mali). Ils étaient en voyage d'affaires pour un projet de cimenterie, selon leurs proches, qui ont démenti tout lien avec des mercenaires ou des services secrets.

François Hollande avait rappelé à la mi-mai que quatre otages enlevés au Niger (les otages d'Arlit) étaient détenus par Aqmi ainsi que deux autres (les otages d'Hombori), "dont l'un, M. Verdon, est revendiqué comme mort par ses ravisseurs sans que nous en ayons la preuve". Le président français avait déjà indiqué à cette occasion que la France était prête à reprendre tous les contacts interrompus après l'intervention au Mali pour favoriser la libération des otages détenus.

Avec dépêches

Première publication : 23/06/2013

  • FRANCE

    Otages au Niger : les familles se mobilisent pour les 1 000 jours de détention

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Otages au Sahel : une famille porte plainte auprès de la justice française

    En savoir plus

  • INTERVIEW

    Pour le président nigérien, les otages français enlevés à Arlit "sont vivants"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)