Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des émeutes éclatent au Gabon après l'annonce de la victoire de justesse d'Ali Bongo

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (2ème partie)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (1ère partie)

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

Afrique

Nelson Mandela est dans un état "critique"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/06/2013

La présidence sud-africaine a annoncé dimanche soir que l'état de santé du héros de la lutte contre l'apartheid, âgé de 94 ans et hospitalisé depuis seize jours pour soigner une infection pulmonaire, s'était dégradé en 24 heures.

Les nouvelles de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis seize jours pour une infection pulmonaire à l'âge de 94 ans, n'ont jamais été aussi mauvaises, la présidence sud-africaine estimant désormais "critique" l'état de santé du héros national.

"L'état de l'ancien président Nelson Mandela, qui est toujours à l'hôpital à Pretoria, est devenu critique", a-t-elle écrit, notant que le président Jacob Zuma, le vice-président de l'ANC - le parti au pouvoir - Cyril Ramaphosa et Graça Machel, l'épouse de Nelson Mandela, se sont rencontrés à l'hôpital dimanche soir pour discuter de la situation.

Les précisions de la correspondante de FRANCE 24



"Les médecins font tout leur possible pour que son état s'améliore et font en sorte que Madiba soit bien traité et qu'il soit bien. Il est entre de bonnes mains", a déclaré Jacob Zuma, cité par le communiqué de la présidence, utilisant son nom de clan adopté affectueusement par de nombreux Sud-Africains.

Brisant une semaine de silence, la présidence avait dit samedi qu'il était "dans un état sérieux mais stable", après que la chaine de télévision américaine CBS eut rapporté que son état était sans doute beaucoup plus grave que ne le laissaient entendre les rares communiqués officiels.

Les dernières nouvelles données par Jacob Zuma, qui remontaient au 16 juin, faisaient état de "progrès".

La présidence a, en outre, répété dimanche que la panne de l'ambulance qui conduisait le héros de la lutte anti-apartheid à l'hôpital, aux premières heures du 8 juin, le laissant pendant quarante minutes au bord de l'autoroute, n'avait pas aggravé son état.


Avec dépêches

Première publication : 23/06/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela "ressuscité" avant son hospitalisation, selon CBS

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Nelson Mandela toujours hospitalisé à Pretoria, Jacob Zuma se veut rassurant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)