Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

Moyen-orient

Mahmoud Abbas accepte la démission de son Premier ministre

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/06/2013

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas (à dr.), a accepté la démission de son nouveau Premier ministre, Rami Hamdallah. À l’origine de ce divorce politique : un différend sur le partage de pouvoir.

 Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a accepté dimanche 23 juin la démission de son Premier ministre, Rami Hamdallah. Ce dernier, qui a remplacé l'économiste Salam Fayyad, qui avait démissionné en avril après six années à la tête du gouvernement, a annoncé sa démission le 20 juin, moins de trois semaines après sa prise de fonctions.

"Le président a accepté la démission du Premier ministre et lui a confié la tête d'un gouvernement intérimaire", a dit le porte-parole du président l'Autorité palestinienne. L’entourage de Rami Hamdallah a évoqué un "conflit concernant ses pouvoirs" et des "ingérences extérieures dans ses pouvoirs et ses fonctions", pour expliquer sa décision.

Frustration
 
Cet universitaire et homme politique sans étiquette avait exprimé sa frustration de devoir partager ses pouvoirs avec deux vice-Premiers ministres imposés par Mahmoud Abbas, le député Ziad Abou Amr et Mohammad Moustapha, président du Fonds d'investissement de Palestine (FIP) et conseiller économique du président, en charge des questions économiques
 
"Le président a accepté la démission de Rami Hamdallah après que ce dernier a refusé de travailler avec deux vice-Premiers ministres", a précisé de son côté un haut responsable cité par l’AFP.
 
Deux réunions entre le président de l’Autorité palestinienne et son Premier ministre, vendredi et samedi, pour tenter de régler le différend, n'ont finalement abouti à aucun accord.
 

Avec dépêches

Première publication : 23/06/2013

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah présente sa démission

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Le nouveau gouvernement de l'Autorité palestinienne a prêté serment

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Rami Hamdallah, universitaire peu charismatique nommé Premier ministre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)