Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé ce jeudi à Paris

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

Amériques

La demande d'asile de Snowden en Équateur en cours d'examen

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/06/2013

Selon plusieurs témoins cités par l'AFP et Interfax, Edward Snowden n'a pas été aperçu à bord de l'avion Moscou-Cuba sur lequel il était enregistré. L'Équateur a par ailleurs fait savoir qu'il examinait sa demande d'asile.

L'Equateur, qui examine une demande d'asile d'Edward Snowden, a estimé lundi que l'informaticien américain recherché par Washington pour espionnage était "persécuté" et s'est interrogé sur la véracité des allégations de trahison portées à son encontre.

S'exprimant lors d'une conférence de presse depuis le Vietnam où il effectue une

Snowden a quitté Hong Kong avec des papiers délivrés par l'Equateur, affirme Julian Assange

Selon Julian Assange, fondateur de Wikileaks, Edward Snowden, l'ex-consultant de la CIA accusé d'espionnage par Washington et dont le passeport a été confisqué par les Etats-Unis, a quitté Hong Kong dimanche avec "des papiers de réfugié" délivrés par l'Equateur.

"Pour quitter Hong Kong (dimanche), M. Snowden a obtenu de la part du gouvernement équatorien des papiers de passage pour réfugié ", a déclaré M. Assange lors d'une conférence de presse téléphonique à Londres, ajoutant que le processus pour obtenir l'asile comportait "plusieurs étapes". M. Snowden, qui pourrait être encore à Moscou, a fait des demandes d'asile à plusieurs pays dont l'Equateur et l'Islande, a rappelé un porte-parole de WikiLeaks.

 

visite, le ministre équatorien des Affaires étrangères, Ricardo Patino, a également déclaré que les principes des droits de l'Homme seraient le principal critère d'examen de la demande formulée par l'ancien consultant de la National Security Agency (NSA), à l'origine de révélations sur un vaste programme de cybersurveillance américain baptisé Prism.

Difficile de localiser Snowder


Arrivé à Moscou dimanche, l'ex-consultant de la CIA, devait prendre un vol, lundi 24 juin, en direction de La Havane, à Cuba, et rejoindre ensuite Caracas, au Venezuela. Or, d'après plusieurs témoins et selon une source au sein des services de sécurité russes, citée par Interfax, Snowden n'a pas pris place à bord de l'appareil.

Il est pour l'heure difficile de localiser l'homme le plus recherché des États-Unis. Selon les dernières informations communiquées par des sources proches du dossier à Interfax, Snowden a sans doute déjà quitté la Russie. "Il a pu décoller à bord d'un autre vol. Il est peu probable que les journalistes aient été témoins de son décollage", a indiqué cette source proche du dossier à l'agence de presse russe. 

"Aucun des journalistes ne l'a aperçu dans la zone de transit"

L'informaticien de 29 ans se trouvait dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou Cheremetievo depuis dimanche 23 juin. "Mais aucun des quelque 100 journalistes présents sur place ne l'a aperçu", rapporte Ksenia Bolchakova, correspondante de FRANCE 24 en Russie. En revanche, plusieurs voitures de l'ambassade d'Équateur ont été aperçues à l'aéroport. "Il n'est donc pas exclu que l'homme invisible, comme l'ont surnommé les médias russes, ait été exfiltré", poursuit Ksenia Bolchakova. 

Moscou a, semble-t-il, joué un rôle important dans le périple de l'Américain depuis Hong-Kong. Selon une source du FSB (services secrets russes), Snowden a rencontré des agents dans la zone de transit. Mais un porte-parole du Kremlin a précisé lundi matin que Moscou n'interviendrait pas dans cette affaire.


Edward Snowden a fait sa demande d'asile pour l'Équateur depuis la capitale russe, où il est arrivé à bord d'un vol de la compagnie Aeroflot. Après avoir quitté son domicile de Hawaï, il s'était réfugié à Hongkong le 20 mai. Le ministre équatorien des Affaires étrangères a indiqué lundi que la demande d’asile émise depuis Moscou par Edward Snowden, était en cours d’analyse. Il devrait s’exprimer sur ce dossier lors d’une conférence de presse dans la ville vietnamienne à 14 h (heure de Paris).

Première publication : 24/06/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden affirme que Washington pirate les SMS chinois

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden inculpé pour espionnage aux États-Unis

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden : "Le gouvernement ne pourra pas étouffer cette affaire en me tuant"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)