Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Battre le FN ne suffit pas"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Pen - Macron : deux programmes économiques que tout oppose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Présidentielle : le double 21 avril"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun anglophone : internet rétabli après 3 mois de coupure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat sur les Champs-Élysées : Émotion et récupération

En savoir plus

TECH 24

Fintech : comment bancariser les exclus du système financier

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron annulent leurs déplacements après l'attaque sur les Champs-Elysées

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Embarqués avec les soldats du feu

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Croissance mondiale : l'optimisme (relatif) du FMI

En savoir plus

Economie

Un problème de frein oblige un Boeing Dreamliner à faire demi-tour

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/06/2013

Un Boeing 787 Dreamliner à destination de Denver a dû revenir à son point de départ à Houston, dimanche, après la découverte d'un problème de frein. C'est le troisième souci technique en deux semaines pour l'avion haut de gamme de Boeing.

Le Dreamliner n'en finit pas de faire parler de lui à cause d'incidents techniques. Cette fois-ci, l'avion phare du constructeur américain Boeing a dû faire demi-tour, dimanche 23 juin, après la découverte d'un problème de frein sur un vol entre Houston et Denver.

"L'avion avait quitté Houston pour Denver quand il est revenu au point de départ", a déclaré Yvonne Leach, porte-parole de l'avionneur américain, à l'AFP.

Elle a également indiqué qu'un représentant de Boeing était sur place, à Houston, pour épauler la compagnie United Airlines, en aidant à remettre l'avion en état de marche et en s'occupant des passagers.

Troisième incident en deux semaines

La compagnie United Airline, qui assurait ce vol, a publié un communiqué : "Selon les procédures normales, en tant que mesure de précaution, le vol a effectué un atterrissage d'urgence. L'appareil a atterri en toute sécurité à 11H58 et notre équipe de maintenance est en train d'examiner l'avion." Mais aucun détail n'a toutefois été donné sur le problème de freins et le temps nécessaire à sa résolution.

C'est le troisième incident technique sur un Boeing 787 en moins d'un mois. Un vol de Dreamliner avait ainsi dû être annulé, le 12 juin, par la compagnie All Nippon Airways a cause d'un problème de moteur. La veille, c'était une défaillance sur le système anti-givre qui avait obligé un vol de la Japan Airlines à faire demi-tour.

Ces incidents surviennent alors que la flotte des Dreamliner a déjà été bloquée au sol entre janvier et fin avril, à cause d'un souci de batterie. Malgré les tests effectués, Boeing a reconnu n'avoir pas réussi à déterminer la source du problème. Mais le constructeur a assuré avoir apporté des modifications à ses avions  pour éviter que les mêmes défaillances ne surviennent de nouveau.

Avec dépêches

Première publication : 24/06/2013

  • AÉRONAUTIQUE

    Dreamliner : les problèmes de sécurité ont aussi un coût économique

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Tous les Boeing 787 interdits de vol dans le monde

    En savoir plus

  • INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE

    Boeing 787 : une série d'avaries attire l'attention des autorités américaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)