Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar : l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : le statu quo diplomatique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

L’invité du jour

Adrien Basdevant, spécialiste en droit des nouvelles technologies : "Nos données valent de l’or"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

Asie - pacifique

Échec d'une attaque des Taliban sur le palais présidentiel à Kaboul

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/06/2013

Une attaque lancée mardi matin par des Taliban contre le palais présidentiel et les bureaux de la CIA, dans le centre de Kaboul, s'est soldée par la mort de tous les assaillants, a annoncé le chef de la police de la capitale afghane.

Des rebelles talibans afghans ont lancé, mardi matin, une attaque contre les bureaux de la CIA et le palais présidentiel pendant environ une heure et demie avant que tous les assaillants ne soient tués par les forces de l’ordre afghanes, a déclaré le chef de la police de la ville, le général Ayoub Salangi.

Trois gardes afghans ont été tués dans cette attaque revendiquée par les insurgés, selon le gouvernement.

Les Taliban ont lancé leur attaque peu après 06h30 (02h00 GMT) contre le palais présidentiel, le ministère de la Défense et d'autres bâtiments dont l'hôtel Ariana – qui abrite les bureaux de la CIA à Kaboul.

On ignorait si le président Hamid Karzaï se trouvait à l'intérieur du palais lorsque la fusillade s'est produite. Une conférence de presse du président Hamid Karzaï avait été programmée mardi matin au palais présidentiel après 09h00 (04h30 GMT). Une source à la présidence a cependant affirmé que la sécurité du bâtiment n'avait pas été menacée.

Avec dépêches

Première publication : 25/06/2013

  • DIPLOMATIE

    Les Taliban au Qatar et l’échec cuisant de la diplomatie américaine

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban attaquent la base américaine de Bagram

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les forces afghanes prennent le contrôle de la sécurité du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)