Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

Coup de filet antiterroriste : Valls qualifient les suspects de "particulièrement dangereux"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/06/2013

Au lendemain de l’interpellation en région parisienne de six personnes soupçonnées de projeter des "actes terroristes" et considérés comme "particulièrement dangereuses", la police a arrêté mardi trois islamistes radicaux dans le sud du pays.

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a annoncé que trois islamistes radicaux présumés ont été arrêtés mardi matin dans le sud de la France. "Ce matin, la Direction centrale du renseignement intérieur a opéré trois interpellations de trois individus connus et suivis pour leur appartenance au djihadisme", a-t-il déclaré à la presse lors d'un déplacement en Seine-et-Marne. Selon une source proche du dossier, il s’agirait d’un couple et d’un autre homme.

Ces arrestations surviennent au lendemain d’un vaste coup de filet en région parisienne. Six suspects, âgés de 22 à 38 ans, ont été interpellés lundi matin dans le cadre du démantèlement d'une cellule islamiste radicale soupçonnée de projeter "des actes terroristes" sur le sol français, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Ils ont été interpellés à Stains (Seine-Saint-Denis), Trappes (Yvelines) et Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne).

Parmi les membres de cette cellule figurent un Béninois, un Comorien et quatre personnes de nationalité française, a précisé une source proche du dossier. Tous étaient connus des services de police dans des affaires de droit commun et le nom de l'un d'entre eux était aussi apparu pour des faits liés à la lutte contre le terrorisme. Selon des sources proches de l'enquête citées par LeParisien.fr, les six personnes sont considérées comme appartenant à un réseau "sérieux".

Les membres de la cellule sont notamment soupçonnés d'être impliqués dans le hold-up d'une agence de la Banque Postale en Seine-et-Marne en avril "et projetaient apparemment de commettre d'autres vols à main armée", a dit la source proche de l'enquête. "Ils projetaient de commettre des actes terroristes visant des personnalités en France, a déclaré cette source. C'est une très belle affaire. Ce groupe démantelé est un groupe très sérieux".

Des suspects "particulièrement dangereux"

Manuel Valls a confirmé que ces six personnes considérées comme "particulièrement dangereuses" avaient "l’intention de passer à l’acte", mais le ministre n’a en revanche "aucun élément" concernant une éventuelle préparation d’actes terroristes visant des personnalités, contrairement à ce qui avait été annoncé.

Récemment, en octobre 2012, la police avait démantelé une autre cellule islamiste en France, soupçonnée d'avoir attaqué à la grenade le 19 septembre 2012 une épicerie juive à Sarcelles (Val-d'Oise). La plupart des membres de cette cellule avaient un profil de délinquants convertis à "l'islam radical".

"Nous faisons face à une menace terroriste mondiale, elle est élevée, elle frappe l'ensemble de la planète" et "la France est concernée", déclarait fin mai le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

(Avec dépêches)

Première publication : 25/06/2013

  • FRANCE

    Cellule islamiste : une nouvelle interpellation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)