Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

La fraude fiscale éclabousse de nouveau le championnat de football italien

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/06/2013

La brigade financière italienne a perquisitionné, mardi, 41 clubs de football, dont 18 évoluent en première division, dans le cadre d'une vaste enquête pour fraude fiscale et blanchiment en marge de transferts de joueurs.

La police financière a perquisitionné mardi les sièges de 41 clubs de football italien, dont 18 évoluent en Série A, la première division du championnat. Cette opération a eu lieu dans le cadre d’une enquête pour associations de malfaiteurs, évasion, fiscale, fausse facture et blanchiment d’argent.

Cinq des sept premières équipes du championnat d’Italie sont concernées par cette affaire, dont la Juventus de Turin, championne en titre, l’AC Milan, Naples, la Fiorentina ou encore la Lazio Rome. Des clubs de 2e et 3e division sont également visés.

Un scandale autour des agents ?

Les agents de la Guarda di Finanza s’intéressent aussi tout particulièrement à douze agents de joueurs. Parmi eux figurent, Alejandro Mazzoni, qui compte dans ses clients le joueur argentin du PSG Ezequiel Lavezzi, et Alessandro Moggi, le fils de Luciano Moggi, ancien dirigeant de la Juventus.

Les gendarmes ont ainsi saisi de nombreux documents, notamment des contrats de joueurs. "La documentation saisie vise à une complète reconstruction des rapports professionnels entre clubs de foot et joueurs qui se réfèrent aux activités des agents Mazzoni et Moggi", a expliqué la Guarda di Finanza dans un communiqué.

L’enquête a pour but de définir "les mécanismes de contournements des règles d’imposition des contrats, choisis pour soustraire au Fisc des sommes d’argent relatives à chaque transfert".

Le football italien n’en est pas à sa première affaire. Le championnat a été éclaboussé ces dernières années par de nombreux scandales, notamment le "Calciopoli" en 2006 et le "Calcioscommesse" en 2011, concernant des matchs truqués.

Avec dépêches

Première publication : 25/06/2013

  • FOOTBALL

    L'attaquant du FC Barcelone Lionel Messi soupçonné de fraude fiscale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L'Inter Milan condamné à 50 000 euros d'amende pour des cris racistes contre Balotelli

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Matches truqués : l'entraîneur de la Juventus, Antonio Conte, écope de dix mois de suspension

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)