Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Les climatosceptiques à la Maison Blanche

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Premier budget de Trump : prendre aux pauvres pour donner aux riches ?

En savoir plus

Amériques

"Snowden n'a pas franchi la frontière russe", affirme Lavrov

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/06/2013

Le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov affirme mardi qu'Edward Snowden, recherché par les États-Unis pour espionnage, n'a pas passé la douane russe. D'autres sources nuancent qu'il a bien atterri à l'aéroport de Moscou dimanche.

On en sait un peu plus sur la cavale d'Edward Snowden, l'informaticien à l'origine des révélations sur le programme de cybersurveillance Prism. Celui que les médias surnomment "l'homme invisible" ne s'est jamais trouvé sur le territoire russe, a assuré, mardi 25 juin, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Il a choisi lui-même son itinéraire. Nous en avons pris connaissance (...) par la presse. Il n'a pas franchi les frontières russes", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse en compagnie de son homologue algérien.

"Nous jugeons les tentatives de faire porter la responsabilité à la partie russe (...) absolument sans fondement et inacceptables", a ajouté Sergueï Lavrov suite aux déclarations américaines visant à mettre la pression sur Moscou pour collaboration dans l'interpellation de Snowden

Arrivé dimanche à Moscou

En revanche, des sources proches des autorités aéroportuaires moscovites assurent que l'informaticien de 29 ans est bien arrivé dimanche 23 juin dans la capitale russe en
provenance de Hong Kong. Il avait un billet pour un vol vers La Havane lundi, mais il ne l'a pas utilisé, ajoute-t-on.

Arrivé fin mai à Hong Kong avant les premières révélations dans la presse, Edward Snowden, recherché pour espionnage aux États-Unis, aurait pris dimanche la direction de Moscou où sa trace s'est perdue.

Première publication : 25/06/2013

  • DIPLOMATIE

    La cavale de Snowden, une aubaine pour les détracteurs de l’empire américain

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La demande d'asile de Snowden en Équateur en cours d'examen

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden affirme que Washington pirate les SMS chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)